LE DIRECT

Jacqueline Valois, l'anti-star de la chanson.

1h
À retrouver dans l'émission

Association "78 tours et puis s'en vont"
Association "78 tours et puis s'en vont"
Association "78 tours et puis s'en vont" © Matthieu Moulin Laissant à d'autres les têtes d'affiches, Jacqueline Valois a été une chanteuse reconnue de la rive gauche à la rive droite, sans oublier l'opérette, habituée aux milieux d'affiches. D'autres se sont hissées jusqu'au vedettariat mais ont fini par se brûler les ailes. Jacqueline, elle, a abandonné les planches à l'âge de 84 ans... Fille d'un impresario de musicien, Jacqueline Valois s'est d'abord tournée vers l'art dramatique. L'occupation lui barre la route du Conservatoire. A la Libération, c'est Jean Nohain, "Jaboune" qui lui conseille de se mettre à chanter et la fait figurer dans ses émissions populaires. Elle rencontre Francis Claude qui tient un cabaret important de Saint-Germain-des-Prés, le Quod Libet. Il y fait chanter un débutant, Léo Ferré ; Ils se mettent à deux pour "L'ïle Saint-Louis" qui sera un "passeport" de Jacqueline Valois. Pour cette émission, Jacqueline, toujours charmante, réagit à ses enregistrements comme à ses archives : une chanson légère du 18éme "Colas, que vous êtes laid" ou, encore mieux, un extrait des "Noces de Figaro". Et pas une méchanceté sur ses collègues !
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......