LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

L' Ina (Institut national de l'audiovisuel)

1h
À retrouver dans l'émission

Mr Emmanuel Hoog
Mr Emmanuel Hoog
Mr Emmanuel Hoog © Ina - Photo : Elie Jorand. Tant en fond radio qu'en fond télévision, l'**Ina (Institut national de l'audiovisuel)** est l'un des plus importants fonds en image et en son numérisés pour ce qui concerne la chanson française. Depuis les années 20, la radio est peu à peu devenue un des diffuseurs clés de la chanson : Berthe Sylva, par exemple, qui végétait depuis la belle époque, est devenue une grande vedette de la chanson au début des années 30 quand Léon Raiter a commencé à la diffuser massivement... Pour la télévision, c'est pareil : Les premiers divertissements enregistrés lors des premières expériences de télévision des années 30 sont des chansons. Dès les années 50, un passage à l'ORTF consacre un artiste et à partir des années 60, une carrière peut se construire uniquement avec des passages à la télévision et peu de scène... Mais attention, la voix de Radio-France, c'est la voix de la France et certains artistes sont écartés, jugés trop vulgaires ou trop sulfureux. D'autres, élitistes, sont mieux reçus par la télévision que par le grand public. C'est dire qu'il y a des trésors qui sommeillent à l'Ina, qui recueille les émissions du service public et qui les archive (avec des difficultés qu'on n'imagine pas toujours). C'est pour ça que nous nous félicitions que l'Ina, pour la Fête de la Musique, mette en ligne plus de deux mille chansons télévisées en téléchargement sur le site Ina.fr (lien ci-dessous). Le Président Directeur Général de l'Ina, Monsieur **Emmanuel Hoog** , a bien voulu venir parler chansons, archives, télévision, Ina avec nous... Sans oublier les terrifiants problèmes de droits et d'ayant droits. **Titres diffusés dans l'émission :** « Palmarès des chansons », 3 février 1966 : Patachou chante « Les bancs publics » de Georges Brassens. « Palmarès des chansons », 17 février 1966 : Line et Willy chantent « Le vent ». « Palmarès des chansons », 17 mars 1966 : Dany Dauberson chante « Escale » de Marguerite Monnot et Jean Maréze (elle ne l'a pas enregistrée, c'est un hommage à Suzy Solidor ). « Palmarès des chansons », O7 avril 1966 : Jacqueline Danno chante « Johny tu n'es pas un ange », chanson américaine tzigane de Les Paul adaptée par Francis Lemarque (non enregistré par J.Danno). « Palmarès des chansons », 28 avril 1966 : Jean Constantin chante en s'accompagnant au piano « Ma petite rime » (Jean Constantin / Jean Dréjac). « Palmarès des chansons », 05 mai 1966 : Colette Renard chante « Avec les anges » de Marguerite Monnot et Alexandre Breffort. « Palmarès des chansons », 28 mars 1968 : Catherine sauvage chante « Est-ce ainsi que les hommes vivent » (Aragon-Ferré). « Palmarès des chansons », 18 avril 1968 : Joséphine Baker chante « Paris mes amours » de André Hornez et Bruno Coquatrix.
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......