LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Orlando, spectacle et album

1h
À retrouver dans l'émission

Orlando, spectacle et album
Orlando, spectacle et album
Orlando, spectacle et album © Radio France Orlando est un trio, c'est à dire qu'ils sont cinq. Deux filles, du genre remuantes, trois garçons, pas des machos forcenés. Ils tirent leur nom du roman éponyme de Virginia Woolf -Orlando- où le héros, un jeune seigneur de l'époque élisabéthaine, change de sexe au milieu du livre. Sur scène, Orlando, c'est du vrai cabaret, les artistes se repassent le micro les uns les autres comme des acrobates voltigeurs se repassent le trapèze volant. On passe de l'humour le plus cocasse -des histoires de chien pas possibles- au tragique (une chanson sur la mort, inspirée par la mort -Sida- d'un proche), à la mélancolie, à l'incongru (une chanson sur le thème d'Orlando où la chanteuse s'imagine transformée en mâle rigide). Les deux voix viennent de Toulouse et fréquentaient le milieu des contre-chorales, le percussionniste plutôt rock et le violoncelliste plutôt classique ; la chimie opère. Il y a longtemps que la chanson ne nous avait offert une aussi jolie surprise. Ils sont passés par les jolies scènes de province, à commencer par le célèbre bijou de Toulouse, aujourd'hui Orlando se fait applaudir à Paris, ils sont passés nous voir. Au CD, quelques titres qu'ils proposent à la vente, ils nous ont ajouté un autre en public, nous mélangerons les deux sources musicales. Orlando, un beau, un doux, un drôle de changement.
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......