LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Vera Lynn, la grande dame de la chanson anglaise

1h
À retrouver dans l'émission

Hélène Hazéra et Vera Lynn
Hélène Hazéra et Vera Lynn
Hélène Hazéra et Vera Lynn © Yves Le Hors L'anniversaire des quatre vingt dix ans de **Dame Vera Lynn** a été un évènement au Royaume Uni : Pour les Anglais, Vera Lynn, c'est la grande chanteuse de l'effort de guerre britannique, celle dont les programmes radiophoniques réunissaient virtuellement les femmes avec leurs maris, leurs frères, leurs fils qui se battaient dans tout l'Empire britannique. Pas un documentaire sur l'Angleterre en guerre sans que la bande son ne diffuse *The White Cliffs of Dover* ("Les falaises blanches de Douvres"), *"Will meet again"* ("Nous nous retrouverons"). Elle est même allée chanter quatre mois dans la jungle birmane pour soutenir le moral des troupes de la *"forgotten army"* (l'armée oubliée), donnant des concerts à trois kilomètres du front... Après la guerre, Vera Lynn a réussi à être la première anglaise classée numéro un aux USA, chantant tout autour du monde, même en Allemagne, très présente à la télévision, enregistrant les Beatles ou Jacques Brel et Gainsbourg en anglais. Elle a chanté la dernière fois en public sur les marches de Buckingham avec les vétérans de la *Burmeese army* . Au micro de France-Culture, Vera Lynn, enregistrée dans son coquet cottage près de Brighton, nous raconte sa vie, celle d'une fillette pauvre de l'East-End devenue la grande dame de la chanson anglaise, anoblie "dame" par la reine.
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......