LE DIRECT
Mobilisation contre la fermeture d'une classe de la maternelle "les petits lutins" au Grand-Lucé

Rentrée scolaire sous tension en zone rurale dans la Sarthe

4 min
À retrouver dans l'émission

L’heure de la rentrée a sonné ce matin pour plus de 12 millions d’élèves et 880 000 enseignants. Avec des fermetures de classe en zone rurale qui entraînent un sentiment d’injustice et d’abandon de la part de l’Etat. Comme a pu le constater notre reporter dans une maternelle de la Sarthe.

Mobilisation contre la fermeture d'une classe de la maternelle "les petits lutins" au Grand-Lucé
Mobilisation contre la fermeture d'une classe de la maternelle "les petits lutins" au Grand-Lucé Crédits : Hakim Kasmi - Radio France

La rentrée scolaire de ce lundi est marquée par de nouvelles mesures comme l’évaluation en CP, en CE1, en 6e et en seconde. Ce qui provoque déjà le mécontentement des syndicats d’enseignants.

Une rentrée aussi marquée par le dédoublement des classes de CE1 en zone d’éducation prioritaire en REP Plus, après les CP l’an dernier.

C’était l’une des promesses phares d'Emmanuel Macron.

Si cette mesure est saluée par les professeurs, elle se fait aussi en grande partie au détriment des zones rurales où de nombreuses classes seront fermées. Avec un sentiment d’injustice et d’abandon de la part de l’Etat qui pourrait bien avoir des conséquences dans les urnes aux prochaines élections européennes.

Hakim Kasmi a pu le constater en se rendant dans le département de la Sarthe, au Grand-Lucé, à la maternelle "Les petits lutins".

Crédits : Visactu
Crédits : Visactu
L'équipe
Journaliste
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......