LE DIRECT
Athos

Athos, la Sainte Montagne...

23 min
À retrouver dans l'émission

Le photographe Ferrante Ferranti regarde le mont Athos; c'est une vision de paix, le moyen d'accès à la toute-puissance divine...Mais le but de son séjour, c'est d'atteindre le sommet, après les cérémonies de Pentecôte à Docheiariou...

Athos
Athos Crédits : Ferrante Ferranti

Sébastien de Courtois reçoit Ferrante Ferranti pour son récit "Athos, la Sainte Montagne", édité chez Desclée de Brouwer...

"-Mon père, qu'est-ce que le monde pour vous?

-Pour nous, le monde, c'est tout ce qui est en dehors de la Sainte Montagne, en dehors de la vie monastique. Ici nous avons notre rythme, on fait les fous entre nous! On n'a pas de famille, pas de métier. Ce sont les principes de la vie monastique. Dans l'Evangile, le monde a une signification péjorative : l'homme veut y maîtriser les chose. Ici le lieu est sanctifié, ce n'est pas l'homme qui a la maîtrise, c'est Dieu! Pour cela, nous ne sommes pas acharnés à tout cultiver. En Grèce, l'Athos est le seul endroit qui ait gardé ses forêts. Ici, pas d'animaux, pas de chèvres, de moutons qui bouffent tout!... A ce propos, je peux vous éclairer sur certains clichés. Les animaux domestiques, non seulement femelles, ont été d'emblée interdits afin de ne pas astreindre les moines à trop de travaux agricoles, qui leur prendraient du temps sur la prière. De même pour les femmes. Non pas pour laisser l'exclusivité à la Vierge - elle incarne le modèle de la vie monastique! - mais parce que le jeu amoureux prend toutes les énergies. Saint Paul disait : pour se consacrer à Dieu, l'homme et la femme doivent vivre à distance. Quant à l'interdiction aux visages lisses, elle est en lien avec l'usage des philosophes grecs; notre barbe est le signe que nous avons renoncé au monde, que nous n'avons plus d'âge."    "Athos, la Sainte Montagne' p.53

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......