LE DIRECT

Manoël Pénicaud, "Louis Massignon et l'Orient chrétien"

23 min
À retrouver dans l'émission

Comme pour Pascal l'illumination de la nuit du 23 novembre 1654, ce fut en 1908, en Iraq, "après deux années de travail linguistique en arabe, et de crise morale", que Louis Massignon eut "la certitude d'une Présence pure, ineffable, créatrice"...

Crédits : Cerf

Sébastien de Courtois reçoit Manoël Pénicaud, pour évoquer notamment la légende des Sept Dormants, mais surtout le pèlerinage créé à l'impulsion de Louis Massignon, en Bretagne, à Vieux-Marché-par-Plouaret - à la chapelle des Sept Saints -, tous les ans, le 27 juillet, qui est la date officielle de la fête des Sept Dormants en  Occident latin...

...Les Sept Dormants sont sept jeunes gens qui s'enfuient devant les soldat de Dèce et qui se réfugient dans la grotte d'Ephèse où ils  se retrouvent emmurés à la suite à un éboulement...  Mais Dieu, dans sa miséricorde,  fait tomber sur eux un long sommeil dont ils se réveilleront, pour certains, au bout de trois cent neuf ans et, selon d'autres, au bout de trois soixante-douze ans...

Louis Massignon ou l'histoire d'un jeune chrétien qui se reconvertit au christianisme dans le miroir de l'islam... Il a voué sa foi à la reconnaissance de l'islam, fasciné qu'il est par la langue arabe (il parle du génie sémitique de cette langue). Il a été très marqué par ses rencontres avec le Père Charles de Foucauld, devenu un confident. Il avait même pensé le rejoindre au Sahara... C'est en tout cas de lui qu'il tire l'idée de "substitution" spirituelle (badaliya en arabe)... Car ces chrétiens d'Orient ne cherchent pas à convertir les musulmans, mais à s'offrir en "substitués" à leur place... S'offrir en otages volontaires... C'est aussi l'idée d'une hospitalité interreligieuse..._

Hospitalité : un mot clé, le contraire d'hostilité, dit Manoël Pénicaud...

Manoël Pénicaud est anthropologue, chargé de recherche au CNRS à l’Institut d’ethnologie méditerranéenne européenne et comparative à Aix-en-Provence.

Après avoir étudié le culte des saints au Maroc, il a consacré sa thèse de doctorat aux Sept Dormants d'Éphèse, des saints communs aux chrétiens et aux musulmans, et plus précisément au pèlerinage islamo-chrétien que l’orientaliste et islamologue Louis Massignon avait fondé en Bretagne en 1954 et qui est toujours actif à ce jour.

La seconde édition de ce travail vient être publiée aux éditions du Cerf sous le titre : Le réveil des Sept Dormants. Un pèlerinage islamo-chrétien en Bretagne (528 pages).

Manoël Pénicaud est également réalisateur et commissaire d’expositions, à l’instar de « Lieux saints partagés » présentée au Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM) en 2015 et dans laquelle figuraient sur les Sept Dormants et sur Louis Massignon : http://www.mucem.org/fr/exposition/3442

Intervenants
  • Anthropologue, chargé de recherche au CNRS et spécialiste des relations interreligieuses.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......