LE DIRECT
Monastère syriaque datant de 1400 ans de Mor Evgin, près de Nusaybin, sud-est de la Turquie

La mission de l'abbé Leroy au Tur Abdin, avec François Chevallereau.

23 min
À retrouver dans l'émission

Découverte du Tur Abdin, berceau de la chrétienté syriaque, en compagnie de l'architecte François Chevallereau avec qui cette mission fut conduite en 1967.

Monastère syriaque datant de 1400 ans de Mor Evgin, près de Nusaybin, sud-est de la Turquie
Monastère syriaque datant de 1400 ans de Mor Evgin, près de Nusaybin, sud-est de la Turquie Crédits : Izzet Keribar - Getty

La mission de l'abbé Leroy au Tur Abdin s'est déroulée en deux temps, le premier voyage a eu lieu en  1967, le second en 1969. A chaque fois, François Chevallereau, jeune architecte, était en charge de relever le plan des églises visitées. 

Nous sommes allés à Mar-Augen (Saint-Eugène) le 20 Septembre 1967, en venant de Nusaybin et nous rendant à Qartamin (Saint-Gabriel). Nous étions l'abbé Leroy, archéologue, le père Suleyman de Mardin, un moine de Deir Al-Zafaran, Denis Pilven et moi-même comme architectes (...) Après un repas frugal pris à Mar-Bobo, nous nous sommes dirigés vers Mar-Augen que nous apercevons accroché à la montagne au dessus d'un torrent desséché. Laissant la voiture dans la plaine, nous faisons l'ascension, qui est assez dure à cause du fort soleil. En une demie heure environ, nous arrivons au sommet (...)

L'abbé Jules Leroy sortant du monastère de Saint-Eugène, situé sur le flanc sud du Tur Abdin, au cours d'une mission en 1967
L'abbé Jules Leroy sortant du monastère de Saint-Eugène, situé sur le flanc sud du Tur Abdin, au cours d'une mission en 1967 Crédits : Denis Pilven

Le couvent donne en 1967 un aspect assez semblable à certains villages du Nord de la Syrie, avec les ruines des habitations qui remplissaient l'endroit ; à l'époque, il n'y avait plus qu'un vieux moine avec son Shamash (diacre), qui vivait là depuis 63 ans, au milieu des poules, des biques, des ânes et des mulets, défendant parfois à coup de fusil son bien des attaques des brigands. Il en a tué un et se demande encore s'il a bien fait. Bien reçus, il nous demande s'il doit tuer un mouton. Nous nous contentons de 2 poulets squelettiques que nous mangeons de bon appétit, car il y a bien longtemps que nous ne connaissons plus que le goût du mouton et des légumes (...)

Au monastère de Saint-Eugène, dans le Tur Abdin, le père supérieur Lhado Ya'kub, en présence de son shamash (1967)
Au monastère de Saint-Eugène, dans le Tur Abdin, le père supérieur Lhado Ya'kub, en présence de son shamash (1967) Crédits : François Chevallereau

Le père supérieur s'appelait Lhado Ya'kub. Il était accompagné de son Shamash dont je n'ai plus le nom. Je ne me souviens pas avoir vu d'autres moines. Le père Lhado Ya'kub était très inquiet pour son séjour dans l'au-delà, en raison du brigand qu'il avait tué. Une sorte de confession auprès de l'abbé Leroy s'est terminée par une absolution de sa part (...)

Jules Leroy (1903-1979) : historien, orientaliste. Prêtre du Diocèse de Paris (à partir de 1934). Maître de recherche au Centre national de la recherche scientifique (1968-1970 ; attaché de recherche, 1956-1961 ; chargé de recherche, 1961-1968). Moine de l'Abbaye bénédictine Saint-Pierre de Solesmes (1922-1934 ; ordonné prêtre en 1929). Professeur à Paris (1934-1954). Source : Fiche auteur à la BNF.

A consulter :

L'état présent des monuments chrétiens du Sud-Est de la Turquie (Tur 'Abdin et environs)- Compte rendu de mission (sur Persee.fr)

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......