LE DIRECT
« Notre Dame qui fait tomber les murs », Bethléem, 2014

Lieux saints partagés ou l'hospitalité de l'autre, avec Manoël Pénicaud.

23 min
À retrouver dans l'émission

Lieux saints partagés, une exposition au Palais de la Porte Dorée (Paris XIIe) qui montre la coexistence des cultes en Europe et Méditerranée orientales, jusqu’au 21 janvier 2018.

« Notre Dame qui fait tomber les murs », Bethléem, 2014
« Notre Dame qui fait tomber les murs », Bethléem, 2014 Crédits : © Manoël Pénicaud

La fréquentation d’un même espace religieux par des fidèles de religions différentes ne va a priori pas de soi pour celles et ceux qui ont foi en un dieu unique. Si les lieux de culte dévolus aux pratiques régulières de la communauté (synagogue, église, mosquée) sont moins propices à cette cohabitation, certains sanctuaires génèrent au contraire des croisements entre juifs, chrétiens et musulmans. Caractérisés par une force spirituelle plus importante, ces lieux saints laissent libre cours à une dévotion individuelle et une créativité rituelle. 

: Bas-relief de l'église de l'abbaye d'Aiguebelle, Montjoyer (France), 2016
: Bas-relief de l'église de l'abbaye d'Aiguebelle, Montjoyer (France), 2016 Crédits : © Manoël Pénicaud

« Cette exposition, explique Manoël Pénicaud, est le fruit d'un long cheminement. Nous observons et étudions ces lieux saints partagés, avec Dionigi Albera, depuis de nombreuses années et c'est capital pour nous de faire désormais partager les fruits de ces travaux au grand public. L'exposition est un médium très adapté car il permet de les traduire dans un langage accessible à tous, à travers des œuvres d'art, des films, des photographies et des installations. C'est aussi un devoir je crois pour le chercheur de s'engager dans la cité et d'essayer de contribuer à changer les représentations, souvent orientées et réduite à la peur de l’autre. A sa manière, cette exposition comble le déficit d'enseignement du fait religieux, qui doit permettre au plu jeune de mieux connaître l'autre afin de mieux se respecter mutuellement. » 

Manoël Pénicaud est formel : « Pas d’irénisme de notre part, mais un engagement humaniste et citoyen, loin des dogmes. » 

Cette exposition est placée sous le patronage de l’UNESCO. 

Le site de l'exposition : http://www.histoire-immigration.fr/lieux-saints-partages

http://www\.histoire\-immigration\.fr/sites/default/files/atoms/files/dp\_lsp\_bd\.pdf 

Un reportage de France 24 sur l’exposition : https://www.youtube.com/watch?v=NUu4ElI9c-k&list=PL9KWujKVtebqZ1pRAjs33ndEPGpHArPA7

Intervenants
  • Anthropologue, chargé de recherche au CNRS et spécialiste des relations interreligieuses.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......