LE DIRECT
Un mécano à l'oeuvre dans l'atelier

Dumont d'Urville, capitale de la débrouille

4 min
À retrouver dans l'émission

Si beaucoup de corps de métier sont représentés à Dumont d'Urville, les ressources elles, sont assez limitées, ce qui oblige les techniciens et les ingénieurs à faire montre d'ingéniosité et de débrouillardise.

Un mécano à l'oeuvre dans l'atelier
Un mécano à l'oeuvre dans l'atelier Crédits : Nicolas Martin

Pour faire tourner la station Dumont d'Urville, il ne faut pas qu'une poignée de techniciens, il faut... des MacGyver. En effet, il y a toujours des choses à réparer et à construire sur la base. Par exemple, tout le toit du bâtiment de la centrale électrique est à refaire... Pendant ce temps, les hivernants sortants apprennent aux nouveaux arrivants les trucs et astuces de la vie sur la base...

On est très bien équipés. On a beaucoup de corps de métiers, donc on peut faire beaucoup de choses. Mais c'est énormément de débrouille. 

"Un été en Antarctique", c'est aussi un podcast de 10x30 minutes

Après l'écoute de cette chronique, retrouvez la version complète de ce voyage en Terre Adélie, avec 10 épisodes à écouter et podcaster ci-dessous.

Un été en Antarctique, un reportage de Nicolas Martin, réalisé par  Yvon Croizier, avec François Trystram, Olivier Chastel, Vincent Favier, Thérèse Libourel, Tony, Bruno, et Christine Geoffroy. 

En partenariat avec L'Institut polaire français Paul-Émile Victor

L'équipe
Production
Réalisation
À venir dans ... secondes ...par......