LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Bernard Chazelle au Collège de France

Bernard Chazelle : L’algorithmique et les sciences

59 min

Bernard Chazelle nous présente l’état des lieux de ses recherches pour sa leçon inaugurale consacrée à "L’algorithmique et les sciences", le 18 octobre 2012 au Collège de France.

Bernard Chazelle au Collège de France
Bernard Chazelle au Collège de France Crédits : Patrick Imbert / Collège de France

C'est avec Gérard Berry que l'informatique a fait une entrée remarquée en 2008 au Collège de France, institution pluriséculaire qui accompagne avec passion et rigueur l'avancée des savoirs et les mutations du monde. "Fort du succès et de l’écho rencontré par cette démarche et convaincu de l’importance de la science informatique, raconte Gérard Berry dans une interview de 2009, le Collège de France a décidé, en partenariat avec l’Inria (l’Institut National de recherche en informatique et en automatique), de lui consacrer une tribune en créant une nouvelle chaire intitulée « Informatique et sciences numériques ».

C'est dans ce cadre qu'intervient Bernard Chazelle, pour une année de cours en 2012-2013 (lien vers la version électronique de sa leçon inaugurale et vers la vidéo). Professeur à l’université de Princeton, depuis 1986, où il est titulaire de la chaire Eugene Higgins d’Informatique, Directeur du Centre NSF de « Computational Intractability », il est un des pionniers de la géométrie algorithmique et ses travaux ont notamment porté sur l’aléa dans la complexité algorithmique, sujet qui est bien sûr au cœur de sa leçon inaugurale et dans son livre publié en anglais, The Discrepancy Method: Randomness and Complexity.

Bernard Chazelle se passionne sur la façon dont les algorithmes, ces "suites d’instructions pour résoudre un problème" remettent en cause et bouleversent notre façon de penser, notamment sur la notion de preuve". Et Bernard Chazelle de rappeler :"Le Collège de France a une riche tradition en philosophie de la connaissance. Il est donc bien naturel d’évoquer ici les ramifications épistémologiques de l’aléa algorithmique. L’informatique nous confronte de façon concrète et brutale à un certain nombre de questions philosophiques classiques : l’identité, par exemple. [...]" Sur internet, "Comment prouvez-vous en ligne que vous êtes qui vous êtes ?" Ces algorithmes forment aussi le langage des Sciences nouvelles.

Concernant son parcours et ses recherches, il explique dans une interview donnée à l'INRIA en 2012 :

"J’ai eu la chance de faire la deuxième thèse au monde en géométrie algorithmique, deux ans après celle, fondatrice, de Michael I. Shamos. J’ai longtemps travaillé sur la complexité algorithmique qui s’intéresse aux ressources en temps et mémoire nécessaires au calcul. Depuis quelques années, ce sont les algorithmes naturels qui me passionnent, autrement dit issus de la nature, ceux qui permettent d’analyser les vols d’oiseaux, l’écologie, le comportement des bactéries ou encore les relations sur Internet par exemple dans les réseaux sociaux. Je mène un travail théorique sur ces sujets, mais aussi appliqué, notamment sur les protéines avec des bioinformaticiens."

Tous ces exemples vont être évoqués dans quelques instants. Ainsi que le destin tragique du génial Turing et "son petit train", sa machine universelle. Ligeti et son poème symphonique qui requiert 100 métronomes vient aussi dans la démonstration..."

Si Bernard Chazelle rappelle avec d'autres l'efficacité des mathématiques pour décrire la complexité physique, il souligne non sans malice que l'Histoire est le plus grand briseur de symétrie" et il enfonce le clou :

" Le grand défi est que biologistes, physiciens et informaticiens travaillent ensemble pour bâtir des ponts entre l’algorithmique et les processus du monde vivant."

Gérard Berry au Collège de France
Gérard Berry au Collège de France Crédits : Patrick Imbert / Collège de France
Bernard Chazelle au Collège de France
Bernard Chazelle au Collège de France Crédits : Patrick Imbert / Collège de France
Bernard Chazelle au Collège de France
Bernard Chazelle au Collège de France Crédits : Patrick Imbert / Collège de France
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......