LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Marc Fontecave

Marc Fontecave : Chimie des processus biologiques, une introduction

59 min

Aujourd’hui, nous explorons l’interface de la chimie et de la biologie en compagnie du « multiculturel » Marc Fontecave, spécialiste des systèmes enzymatiques complexes, promoteur de l’approche "bio-inspirée" pour la photosynthèse artificielle appliquée pour la recherche d’énergie renouvelable.

Marc Fontecave
Marc Fontecave Crédits : Patrick Imbert / Collège de France

Le grand bio-chimiste, Marc Fontecave,  rappelait dans une une interview de 2015 que

« La puissance de la chimie augmente sans cesse, la biologie synthétique connaît des progrès considérables grâce à la connaissance de la chimie du vivant. Nous avons désormais la capacité d’utiliser l’usine cellulaire pour produire des choses utiles ». « Science de la création des molécules et des matériaux dont dépend tout le reste », la chimie nous rappelle-t-il a selon le mot de Marcelin Berthelot en 1860 une « faculté créatrice, semblable à l’art lui-même ».

Dans une interview de 2009, année de son entrée au Collège de France, il résume

« La nature s’est débrouillée pour produire de l’énergie sans le platine, nous nous en sommes inspirés » « Les cyanobactéries peuvent transformer l’eau en hydrogène grâce à l’énergie du soleil. Elles possèdent des enzymes, qui réalisent des catalyses en faisant appel à des atomes de nickel et de fer. »

Du coup, il peut nous livrer quelques aphorismes que sa leçon va magistralement éclairer :

« Il n’ y a pas de vie sans métaux ».

Et Marc Fontecave de souligner :

« l’une des grandes révélations, de l’analyse du monde vivant de ces quarante dernières années est l’importance du rôle qu’y jouent les ions métalliques. Longtemps vue comme essentiellement « organique » et donc « bioorganique », la chimie du vivant révèle une face métallique aux reflets multiples et devient, par conséquent, « bio-inorganique » également. »

Il explore le « cycle chimique, vertueux et écologique, […] qui unit l’homme à la nature et au soleil ». Et à la question : « À quoi tient la vie ? À un hydrogène de plus ou de moins ! »

Scientifique et « citoyen du monde » engagé pour un développement durable et responsable, il prône de développer une « écotoxicologie ».

Chimiste et biologiste, Marc Fontecave a dirigé à Grenoble le Laboratoire de chimie et biologie des métaux qu'il a fondé. Dans cette même ville, il a été Professeur à l’Université Joseph Fourier (UJF, entre 1989 et 2008) après un passage à l’Institut Karolinska à Stockholm. Membre de l’Académie des sciences, il est aussi vice-Président de l’Association Franco-Suédoise pour la Recherche (2013-) et Président de la Fondation du Collège de France (depuis 2015).

Depuis 2009, il est professeur dans cette institution pluridisciplinaire, titulaire de la chaire de Chimie des processus biologiques, c’est dans ce cadre qu’il prononce sa leçon inaugurale intitulée Chimie des processus biologiques : une introduction, le 29 février

Pour prolonger :

Edition électronique de la leçon inaugurale de Marc Fontecave

Les supports qui illustrent cette leçon inaugurale...

Marc Fontecave, Chimie des processus biologiques : une introduction, Fayard, 2009

Intervenants
  • professeur au Collège de France, chaire de Chimie des processus biologiques.
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......