LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Paul Colonna : Le carbone renouvelable dans les systèmes alimentaires, énergétiques et chimiques

59 min

Comment remplacer efficacement une partie du carbone d'origine fossile par du carbone renouvelable produit à partir des fractions non alimentaires de la biomasse végétale, des plantes aux microalgues ?

Aujourd’hui, nous explorons les avancées et les enjeux de la « chimie verte » du carbone renouvelable, en compagnie de Paul Colonna.

Les recherches de Paul Colonna, qui est Directeur Scientifique Adjoint bioéconomie à l'Institut national de la recherche agronomique (l’INRA), s’inscrivent dans une démarche d’éco-conception, pour développer l’usage des ressources renouvelables dans les domaines de l’énergie, de la chimie et des matériaux. Il indique qu’il faut associer

« trois compétences : les agronomes pour produire de manière durable, les biologistes car il faut recourir à des biotechnologies blanches et vertes, et des chimistes pour se relier aux grandes réactions de la chimie. » 

Alors que nos sociétés sont confrontées aux enjeux environnementaux (changements climatiques et nécessité de réduire les émissions de gaz à effet de serre, épuisement des ressources) et enjeux démographiques (il faut répondre aux besoins alimentaires d’une population mondiale de 9 milliards d’individus environ vers 2050), il s’agit d’élaborer des produits de substitution aux hydrocarbures fossiles, d’adapter les ressources naturelles, favoriser l’indépendance énergétique, initier un développement neutre sur le plan carbone…

Paul Colonna rappelle que

« la durabilité de la société est fondée sur l’imbrication des différents systèmes qui répondent à nos besoins. C’est l’articulation depuis les biotechnologies, les agriculteurs, les industriels et les distributeurs. A ce système se rajoutent ceux de la chimie verte et la bio énergie qui correspondent aux besoins de la société (60 % de nos vêtements sont toujours fabriqués en fibre naturelle et 40 % en fibre synthétique). C’est aussi l’articulation de ces différents systèmes : on va devoir coordonner les activités concernant les sols (la forêt et les zones agricoles), la partie production et transformation (industriels et agriculteurs), et la distribution (en France et au niveau mondial). Lorsque nous enclenchons une recherche, nous devons avoir une vision d’ensemble et tenir compte des couplages entre les différentes filières comme pour les bio carburants »

Cela posé, Paul Colonna s’interroge : peut-on parler de bio-économie ou de croissance verte ? Qu’en est-il du citoyen, le facteur humain étant la principale inconnue ?

Nous gagnons le grand amphithéâtre du Collège de France, pour la leçon inaugurale de Paul Colonna, « Le carbone renouvelable dans les systèmes alimentaires, énergétiques et chimiques » le 15 décembre 2011, dans le cadre de la chaire annuelle internationale de Développement durable – Environnement, Énergie et Société.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......