LE DIRECT
Serge Abiteboul

Serge Abiteboul : Sciences des données, de la logique du premier ordre à la Toile

59 min

Comment les moteurs de recherche sont-ils devenus des bibliothèques numériques à l’échelle de la planète ? Comment l’interaction, hommes, machines, informatique et bases de données construit une « intelligence collective » ?

Serge Abiteboul
Serge Abiteboul Crédits : Patrick Imbert / Collège de France

« Juxtaposition de milliards d’individus », le web permet « à chacun d’apporter sa contribution personnelle au patrimoine ». « Après les réseaux de machines, les réseaux de contenus, nous atteignons les réseaux d’utilisateurs. » Comment donner du sens aux documents en ligne, comment construire un web sémantique ? Comment allons-nous vers une vraie « Toile des connaissances » ?

Aujourd’hui, nous explorons les métamorphoses du World Wide Web, que l’on peut voir, en ce nouveau siècle, « comme une gigantesque base de données distribuées », selon la formule de l’informaticien Serge Abiteboul, quand il inaugure la Chaire annuelle d'Informatique et sciences numériques en 2011.

A l’heure de l’« infobésité », où l’informatique permet de gérer un stock d’informations toujours plus vertigineux, dans un univers digital qui double tous les 6 mois, « deux problèmes s’imposent : où trouver la bonne information dans cette masse » et que conserver ?

Serge Abiteboul, qui est tombé par hasard dans l’informatique, après des études à Télécom Paris, une année au Technion de Haïfa, trouve son terrain de jeu en Californie auprès du spécialiste des langages formels, Seymour Ginsburg, qui l’oriente sur les bases de données dans les années 1970. C’est l’époque des bases de données relationnelles. Ce nouveau domaine le passionne par son côté "mouvant et vivant". Professeur invité à Stanford, il assiste, se souvient-il dans une interview dans Sciences et Avenir, en 2014, à la « première démo » par Larry Page et Sergueï Brin du futur Google ! :

« Nous avons décortiqué leur idée au tableau car nous étions sceptiques mais ils sont parvenus à nous convaincre et leur prof a trouvé de l’argent pour acheter des machines. »

Dès lors, grâce à la synergie entre le monde universitaire et le monde de l’entreprise, ce projet d’index du web peut se développer.

Serge Abiteboul expérimente aussi la start up dans le cadre de ses recherches dans les années 2000, pour un « logiciel » permettant la gestion de documents semi –structurés.

Auteur d’ouvrages de référence en théorie des bases de données, dont le Web Data Management  (Cambridge University Press, 2011), il est directeur de recherche à l'INRIA (l’Institut National de recherche en informatique et en automatique) et membre du laboratoire Spécification et Vérification de l'Ecole Normale Supérieure de Cachan. Son expérience au Collège de France, l’a amené à réfléchir sur des aspects plus sociétaux, qui maintenant le passionnent ». « Comment faire pour que Prism ne sache pas tout de nous ? » Il est entré au Conseil national du numérique où il s’occupe des questions de fracture numérique.

Et nous gagnons le grand amphithéâtre du Collège de France pour la leçon inaugurale de SergeAbiteboul, « Sciences des données : de la logique du premier ordre à la Toile », le 8 mars 2012.

Pour prolonger :

Web perso: serge.abiteboul.com

Blog: abiteboul.blogspot.fr

Blog: binaire.blog.lemonde.fr

Tweets: Suivre @sergeabiteboul

Intervenants
  • Informaticien, chercheur à l'ENS Paris et directeur de recherche à l'Inria
L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......