LE DIRECT
La promenade des Anglais à Nice (fin XIXe siècle)

1789-2018 : les Anglais parmi nous

59 min
À retrouver dans l'émission

La présence des Anglais en France est importante et constante depuis le XIXe siècle. Tout en profitant des agréments culturels et des avantages matériels, les Anglais s'efforcent d'y reproduire un univers familier. Ils sont à l'origine d'une "France anglaise" dont l'histoire est méconnue.

La promenade des Anglais à Nice (fin XIXe siècle)
La promenade des Anglais à Nice (fin XIXe siècle)

Parmi les Britanniques que le Brexit bouscule, chagrine, angoisse, figurent en grand nombre tous ceux qui ont choisi de vivre en France, pour tout ou partie de leur existence. Les multiples reportages que l’on peut lire à ce sujet sont explicites : ces exilés volontaires se sentent spontanément en opposition à cette majorité de leurs compatriotes qui a décidé de rompre les amarres avec l’Union européenne. On se rappelle ce fameux titre d’un quotidien londonien : « Brouillard sur la Manche, le continent est isolé ». 

La plaisanterie risque de prendre les couleurs de l’amertume pour ceux des Anglais – ils sont des centaines de milliers – qui ont choisi de vivre chez nous et qui éprouvent le risque d’une solitude par rapport à leurs compatriotes, tout en redoutant de perdre une fraction des avantages et du confort juridique dont ils jouissaient tant que leur patrie appartenait à l’Union. Il va nous revenir de les rasséréner et un des moyens de le faire est peut-être de restituer le long terme, pluriséculaire, de leur présence en France. Ils y furent parfois moqués, rarement rejetés, le plus souvent accueillis avec un mélange de curiosité et d’incertitude sur leur être profond. 

Diana Cooper-Richet, qui est chercheur au Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines de l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, s’est attaché à ce beau sujet pour un livre qui va paraître tout prochainement. Par quoi le goût m’est venu de l’inviter ce matin. Jean-Noël Jeanneney

Programmation sonore :

- Chanson « Que fais-tu là, Petula ? » de Petula Clarke et Pierre Delanoë (paroles), 1965.

- Extrait de « Voyage avec un âne dans les Cévennes » de Robert-Louis Stevenson (1879), lu par Matthew Jocelyn, dans l’émission « Le Pays d’ici » sur France culture, le 18 août 1994.

- Interview de Jean-Claude Gaudin, président de la région PACA, dans l’émission « La France retrouvée » de Roland Dordhain sur France culture, le 7 mai 1994.

- Interview d’un Anglais installé à Eymet en Dordogne, dans l’émission « La France retrouvée » de Roland Dordhain sur France culture, le 7 mai 1994.

- Chanson « Bonjour Tommy », interprétée par Léo Marjane en 1939, paroles de Jean Nohain.

- Reportage en gare du Nord à Paris lors du départ de l’ambassadeur de Grande-Bretagne en France, Alfred Duff-Cooper, le 18 décembre 1947.

Bibliographie : 

- Diana-Cooper-Richet, La France anglaise, de la Révolution à nos jours, Fayard, février 2018.

- Diana-Cooper-Richet, Le peuple de la nuit. Mines et mineurs en France (XIXe-XXe siècle), Perrin, 2002.

- Diana-Cooper-Richet, Galignani, Galignani éditeur, 1999.

- Diana-Cooper-Richet et Michel Rapoport, L’Entente Cordiale : cent ans de relations culturelles franco-britanniques, 1904-2004, Créaphis, 2006.

- Diana Cooper-Richet et Michel Rapoport, Nos meilleurs ennemis - L'entente culturelle franco-britannique revisitée, Atlande, 2014.

Intervenants
  • titulaire d'une chaire d'histoire à l'Universidad Estudual Paulista (UNESP) à São Paulo, au Brésil, et chercheur au Centre d'Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines de l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......