LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Belle Époque

À bicyclette !

59 min
À retrouver dans l'émission

Tout au long de son histoire, l’image et la pratique de la bicyclette se sont définies comme celles d’un magnifique instrument de liberté contre les entraves d’une étroite proximité. Une liberté qui s’est affirmée contre l’essor d’une industrialisation oppressante puis au coeur du combat écologique.

Belle Époque
Belle Époque

En ce long printemps pluvieux, qui confine les corps et qui rabougrit les âmes, le besoin surgit, je vous en prends à témoin, d’un grand bol d’air pur. Et voilà pourquoi dans le cadre du week-end consacré au sport par France culture, j’ai choisi ce matin de vous parler de la bicyclette, jadis, naguère et aujourd’hui. Car tout au long de son histoire, une histoire qui court sur deux siècles déjà, son image et sa pratique se sont définies continument comme celles d’un magnifique instrument de liberté contre toutes les entraves d’une étroite proximité. Une liberté qui s’est affirmée longtemps contre l’essor d’une industrialisation oppressante puis, en notre temps, au cœur même du combat écologique : puisque l’effort qu’exigent les vélocipèdes n’emprunte rien aux multiples pollutions que provoquent les autres modes de transport. Mais si l’usage de la bicyclette peut apparaître comme une forme majeure d’individualisme, sa légende s’est construite d’autre part, ce qui en élargit l’intérêt, dans le grand mouvement des fêtes collectives, depuis les fameux Six jours du Vel’d’hiv jusqu’au Tour de France. Ce Tour de France qui va être lancé dans quelques jours, pour sa 105e édition, et dont la popularité n’a quasiment jamais fléchi. La bicyclette, c’est aussi la « petite reine », une définition qui, en République, peut faire rêver. Mon invité, Paul Dietschy, professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Franche Comté, à Besançon, est un précieux spécialiste des relations entre le sport, la société et la culture depuis deux siècles. Il est gourmand d’une réflexion au centre de laquelle la bicyclette est vouée à affirmer une place très éminente. Donc, Mesdames et Messieurs, en selle ! Jean-Noël Jeanneney

Programmation sonore :

- Chanson « Faire le Tour de France » par Les sœurs Étienne, 1950.

- « La bicyclette et la mode », Les Actualités Mondiales, 18 juillet 1941.

- Correspondance de Léon Zitrone au Vel’ d’Hiv’ sur les Six Jours cyclistes, 3 mars 1951.

- L’ancien coureur cycliste Eugène Christophe raconte l’étape du col du Tourmalet en 1913, archives de l’ORTF de 1960.

- Extrait du texte « Le Tour de France comme épopée » de Roland Barthes, publié en 1955 puis repris dans Mythologies en 1957, lu par Marc-Henri Boisse dans Fictions sur France culture, le 16 février 2000.

- Générique de fin : "Bicycle Race" de Queen (1978).

Bibliographie : 

- Pryor Dodge, La grande histoire du Vélo, Flammarion, 1996.

- Jean-Luc Bœuf, Yves Léonard, La République du Tour de France, Seuil, 2003.

- Fabien Conord, Le Tour de France à l’heure nationale, PUF, 2014.

- Paul Dietschy et Patrick Clastres, Sport, société et culture en France du XIXe siècle à nos jours, Hachette, 2006.

Bibliographie

Histoire du football

Histoire du footballTempus Perrin, 2014

Intervenants
  • Professeur d'histoire contemporaine à l'université de Franche-Comté, spécialiste de l'histoire du sport
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......