LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Emile Zola dans son cabinet de travail. Photo de Nadar

Au regard de Zola : le capitalisme débridé

59 min
À retrouver dans l'émission

Lorsqu’Emile Zola mourut, le 29 septembre 1902, Anatole France rendit hommage à celui qui avait accompli, en janvier 1898, un geste décisif dans la marche vers la réhabilitation de l’officier Alfred Dreyfus, accablé par l’iniquité. Il s’agit de l’article fameux publié dans L’Aurore de Clemenceau...

Emile Zola dans son cabinet de travail. Photo de Nadar
Emile Zola dans son cabinet de travail. Photo de Nadar

Lorsqu’Emile Zola mourut, le 29 septembre 1902, Anatole France rendit hommage à celui qui avait accompli, en janvier 1898, un geste décisif dans la marche vers la réhabilitation de l’officier Alfred Dreyfus, accablé par l’iniquité. Il s’agit de l’article fameux publié dans L’Aurore de Clemenceau et que celui-ci titra, avec une belle efficacité, « J’accuse ». « Envions Zola, s’écria Anatole France ! Il a honoré sa patrie et le monde par un grand acte. Il fut un moment de la conscience humaine. » Il n’en serait pas moins injuste, et presque insupportable, que ce destin littéraire se réduisit à ce moment flamboyant. L’œuvre d’Emile Zola appelle toutes les relectures et il en est d’autres motifs par delà l’immortalité d’un geste magnifique que notre actualité réclame de considérer sans les laisser occulter par l’éclat de ce courage. Zola a jeté sur le capitalisme de son temps, sur ses énergies et sur ses dévergondages une lumière d’une densité sans pareille et dont l’actualité est par moments saisissante. Tel sera donc notre sujet ce matin.

Alain Pagès, professeur à Paris III, la Sorbonne Nouvelle, est l’un des meilleurs connaisseurs de l’œuvre de Zola sur laquelle il a publié un grand nombre de travaux qui sont reconnus. Je vais interroger sa compétence, soucieux d’aller débusquer dans le tableau que Zola nous offre du monde des affaires, honorables ou louches – dans quelques romans en particulier : La Curée, Pot-Bouille, Au Bonheur des Dames ou L’Argent – la trace de comportements, de mécanismes dominés ou débridés, qui sont de ce temps-là et peut-être bien des nôtres. Jean-Noël Jeanneney

Programmation sonore :

- Lecture par Maurice Druon d’une lettre de Zola à propos de son roman La Curée, dans l’émission « Le roman expérimental » de Francis Didelot et Gilles Ange, le 3 mars 1952.

- Chanson « Les Comptes fantastiques d’Haussmann » de Paul Avenel (1872), interprétée ici par Bernard Lavalette en 1961, extraite de l’émission « Histoire de France par les chansons ».

- Lecture par Jean-Pierre Lituac d’un extrait de La Curée (1872), dans l’émission « Heure de culture française », le 27 décembre 1966.

- Lecture par Renaud Mary d’un extrait des Mémoires d’un coulissier d’Ernest Feydeau (1873) et d’un extrait de L’Argent de Zola (1891), dans l’émission « Les Lundis de l’Histoire » de Jacques Le Goff, sur France culture le 29 janvier 1968.

- Extrait du film « Pot-Bouille » de Julien Duvivier (1957), d’après le roman éponyme de Zola (1882), avec Gérard Philipe et Danielle Darrieux.

- Lecture par Roger Blin d’un extrait de Germinal de Zola (1885), dans l’émission « Analyse spectrale de l’Occident » de Pierre Sipriot, le 12 novembre 1966.

Bibliographie :

- Alain Pagès, Zola et le groupe Médan. Histoire d’un cercle littéraire, Perrin, 2014.

- Alain Pagès, Owen Morgan, Guide Emile Zola, ellipses, 2002.

- Alain Pagès, Le Paris d’Emile Zola, Editions Alexandrines, 2016.

- Alain Pagès, Une journée dans l’affaire Dreyfus. 13 janvier 1898, Perrin, Tempus, 2011.

- Brigitte Emile-Zola et Alain Pagès (éd.), Lettres à Alexandrine. 1876-1901 (d’Emile Zola), Gallimard, 2014.

- Brigitte Emile-Zola et Alain Pagès (éd.), Lettres à Jeanne Rozerot. 1892-1902 (d’Emile Zola), Gallimard, 2004.

- Henri Mitterand, Zola (biographie en 3 tomes), Fayard, 2001.

- Henri Mitterand (dir.), Carnets d’enquêtes : une ethnologie inédite de la France (auteur : Emile Zola), Plon, coll. Terre Humaine, 1993.

Intervenants
  • professeur émérite à la Sorbonne nouvelle, historien de la littérature
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......