LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Abbaye de Clairvaux

Ce que Clairvaux peut encore nous dire

58 min
À retrouver dans l'émission

Menacée de destruction, la prison de Clairvaux a une longue histoire. Isabelle Heullant-Donat nous rappelle ce matin la continuité qui existe entre l'enfermement des moines dans la plus prestigieuse des abbayes et celui imposé après la Révolution aux détenus.

Abbaye de Clairvaux
Abbaye de Clairvaux Crédits : DeAgostini/Getty Images - Getty

Un groupe d’historiennes et d'historiens reconnus vient d’attirer l’attention sur le site de Clairvaux. Ils déplorent le projet de destruction, à terme proche, de ce qui subsiste de la prison installée là depuis le Premier Empire. Il s’agit, en l’occurrence, des bâtiments édifiés voici une cinquantaine d’années et qui ont complété alors les espaces de détention antérieurs. 

La conviction qu’exprime cette tribune se fonde sur une donnée primordiale : il existerait une continuité entre, d’un côté, l’enfermement volontaire des moines dans la plus prestigieuse des abbayes, depuis sa fondation par Saint Bernard en l’an 1115 de notre ère, et ensuite, après la Révolution, celui imposé aux détenus : toujours dans ce lieu qui est clos, depuis neuf siècles, par le même mur d’enceinte long de trois kilomètres. 

Isabelle Heullant-Donat, mon invitée, est professeure d’histoire du Moyen-Âge à l’Université de Reims-Champagne-Ardennes, où elle dirige le Centre d’études et de recherche en Histoire culturelle. Elle s’est interrogée sur cette permanence que Michel Foucault avait affirmée jadis. 

Les règles de travail, l’emploi du temps, la répartition spatiale des corps feraient de la prison un avatar du couvent, une nouvelle forme d’une même discipline rigoureuse. Un puissant écho rebondirait ainsi du cloître à la prison - en latin, claustrum et carcer. On prendra garde, au demeurant, de ne pas forcer le trait : dès lors que la finalité de ces chaînes et de ces verrous se montre, bien sûr, d’une nature bien différente, tout comme les liens avec le monde extérieur. 

Clairvaux fut, dans ses premiers siècles, un centre spirituel de la chrétienté, le lieu sur lequel  Bernard s'appuya pour prêcher la deuxième croisade - et cela nous avertit d’avance qu’il faudra nuancer les similitudes avec les temps de l’incarcération profane, quelque stimulant que soit le rapprochement.

ARCHIVES SONORES 

  • Interview de Robert Badinter par François Busnel dans l'émission "Le grand entretien" sur France Inter" le 16 avril 2013.
  • Interview de Jean-François Leroux, président de l'association "Renaissance de l'abbaye de Clairvaux", dans l'émission "Clairvaux : de l'abbaye à la prison. Bernard de Clairvaux et l'aube cistercienne" de Roland Auguet, sur France Culture, le 29 juillet 1990.
  • Lecture par Mélanie Traversier d'un extrait du Coutumier de Fleury (chapitre des coulpes), enregistré en 2018.
  • Lecture par Mélanie Traversier d'un rapport du sous-préfet de Bar-sur-Aube examinant la pertinence de la transformation de l'abbaye de Clairvaux en maison de sûreté (1808), enregistré en 2018.
  • Extrait d'une adaptation radiophonique du roman Claude Gueux de Victor Hugo (1834), par Richard Puydorat, avec Jean Topart et Bernard Noël, sur France Culture, le 2 janvier 1967.
  • Interview de l'écrivain et journaliste Pierre Daix (souvenirs de son incarcération à Clairvaux sous l'occupation), dans l'émission "Le pays d'ici" de Marie-Françoise Gréminger, sur France Culture, le 12 avril 1990.
  • Générique de fin : chanson "Clairvaux", texte anonyme de 1935, interprétée ici par Lydia Kilian en 1962.

BIBLIOGRAPHIE

  • Isabelle Heullant-Donat, Julie Claustre, Élisabeth Lusset, Falk Bretschneider (dirs.), Enfermements (3 volumes), Publications de la Sorbonne, 2011-2015-2017.
  • "Le cloître et la prison. Les espaces de l'enfermement", webdocumentaire sur l'abbaye et la prison de Clairvaux. 
  • Catalogue de l'exposition "Clairvaux. L'aventure cistercienne" (Troyes, 2015), co-édition Somogy-Éditions et Département de l'Aube, 2015.
  • Georges Duby, Saint Bernard : l'art cistercien, Les grands bâtisseurs, 1976 (réédité. Champs Flammarion, 1979.
  • Jean-François Leroux, Clairvaux, le génie d'un lieu, Châtelet-Voltaire, 2012.
  • François-Guillaume Lorrain, Ces autres lieux qui ont fait la France, "Dans le labytinthe de Clairvaux", pp. 15-37, Fayard, 2021.

Bibliographie

Intervenants
  • historienne, professeur en histoire du Moyen Âge à l'Université de Reims-Champagne Ardenne
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......