LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Education nationale : les réformes malgré tout

59 min
À retrouver dans l'émission

classe
classe

Antoine Prost , professeur émérite à la Sorbonne, est président du Conseil scientifique du Centenaire de la Grande guerre, où son influence est grande. Ses chroniques consacrées à l’année 1913 sur France Inter viennent de connaître un vif succès. Mais ce n’est pas à ce titre que je l’ai invité ce matin. Je l’ai convié comme historien reconnu de l’éducation dans notre pays. Car les réformes diverses que souhaite concrétiser Vincent Peillon, l’actuel ministre, et les résistances auxquelles il se heurte, incitent à se pencher dans la longue durée sur le changement dans l’école – c’est le titre du dernier livre d’Antoine Prost. Pour tâcher d’éclairer à partir d’études de cas, depuis le Front populaire jusqu’à nos jours, au long de près de quatre-vingts ans, les ressorts qui ont permis que les choses bougent, et d’autre part les entraves qui ont empêché les mutations nécessaires à une adaptation aux évolutions du monde et de la France. Il s’agit du rôle de l’enseignement dans l’équilibre d’une société, entre perpétuation des privilèges culturels et égalité des chances. Il s’agit des contenus de cet enseignement, entre fidélité à un héritage précieux et introduction de nouveaux savoirs. Il s’agit de la manière dont il est dispensé, entre recherche de l’excellence et soutien apporté à tous. Il s’agit de la sociologie du corps enseignant, de ses solidarités profondes et de ses dissensions internes. Il s’agit de l’organigramme d’un ministère très lourd, comme on sait, entre jacobinisme et décentralisation. Il s’agit, enfin, de la possibilité, fort inégale d’un temps à l’autre, de développer des expérimentations, avant, éventuellement, de les généraliser. Figée ou mobile, la France au miroir de l’Education nationale, voilà bien une question majeure et peut-être, pourquoi pas, vitale. Jean-Noël Jeanneney

Programmation sonore :

- Extrait d’un enregistrement d’Albert BAYET en 1932 , à l’occasion du cinquantenaire des lois Jules Ferry.

- Extrait d’un discours de Jean ZAY, ministre de l’Education nationale , prononcé à l’occasion du centenaire de l’association des anciens du lycée Louis Le Grand à Paris, le 13 mars 1939.

- Extrait d’un entretien avec Louise MANNKER, institutrice retraitée , dans le cadre de l’émission L’Histoire immédiate sur France culture, le 30 août 1994.

- Chanson « Vive jeudi » interprétée par MONIQUE et JOSETTE , une chanson d’André HORNEZ et Michel EMER, 1949.

- Extrait d’une intervention de Christian FOUCHET, ministre de l’Education nationale , Inter-Actualités , le 4 mai 1963.

- Reportage à Bordeaux sur la manifestation de lycéens réclamant le retrait de la loi d’orientation de François FILLON sur la réforme de l’école , Inter soir , le 15 février 2005.

Bibliographie :

- Antoine PROST, Du changement dans l’école. Les réformes de l’éducation de 1936 à nos jours , Seuil, 2013.

- Antoine PROST, L’Ecole et la Famille dans une société en mutation, depuis 1930 , Perrin, “Tempus”, 2004 (Tome IV de L’Histoire générale de l’enseignement et de l’éducation en France ).

- Antoine PROST, Regards historiques sur l’éducation en France XIXe-XXe siècle , Belin, 2007.

- Jean-Michel CHAPOULIE, L’Ecole d’Etat conquiert la France. Deux siècles de politique scolaire , Presses universitaires de Rennes, 2010.

Intervenants
  • Normalien, historien, spécialiste de l'Education nationale
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......