LE DIRECT

En guerre : la stratégie de l'effroi

59 min
À retrouver dans l'émission

.

Bombardement Hambourg
Bombardement Hambourg

Terroriser l’adversaire. Chacun a ressenti lors du drame du 13 novembre dernier que la stratégie de l’effroi est au cœur de la guerre que Daech mène désormais contre la France, notamment contre elle. Cette stratégie appelle chez nous tous une résistance à la tentation de la peur qui serait le succès de l’ennemi, et en même temps elle incite à une réflexion sur le passé qui permette de faire surgir l’évidence que depuis que les hommes se battent entre eux, ce ressort de l’angoisse, tant chez les militaires que chez les civils, a été utilisé pour tâcher de paralyser la capacité de résistance de l’ennemi. On constate que Jules César par exemple, durant la guerre des Gaules, y a recouru largement, et on cite toujours les procédés sanglants d’un Genghis Khan ou d’un Tamerlan. Le XXe siècle pour sa part a apporté la nouveauté des bombardements aériens, auxquels ont été assignés, bien au-delà des destructions d’objectifs stratégiques, des finalités psychologiques. Il faut ajouter, et cela n’est pas d’un moindre intérêt, que la terreur comme arme de guerre, s’est trouvée souvent, au long de l’histoire, enracinée dans des cruautés intestines qui se sont déployées notamment lors des plus barbares affrontements des religions.

Pour considérer permanences et nouveautés dans ce champ, mon invité s’imposait. Il s’agit d’Hervé Drévillon , professeur d’histoire à la Sorbonne, à l’université de Paris I, spécialiste éminent de l’histoire militaire. Jean-Noël Jeanneney

Programmation sonore :

- Les Actualités françaises  du 2 mars 1945, relatant les bombardements de Dresde dans la nuit du 13 au 14 février 1945 par l’aviation alliée.

- Extrait du film « La vallée perdue » de James Clavell, sorti en 1971.

- Extrait du discours de Joseph Goebbels, prononcé au Palais des sports à Berlin, le 18 février 1943.

- Témoignage de Senji Yamaguchi, Japonais irradié lors du bombardement atomique de Nagasaki le 9 août 1945, extrait du documentaire de Michel Pomarède consacré aux « Parias de Nagasaki », diffusé sur France culture le 2 août 2005.

- Interview de Madeleine Riffaud, correspondante de L’Humanité  au Nord-Vietnam, diffusé sur France Inter le 19 mai 1972.

- Chanson « Voyez la grande offense » (à propos du massacre des Vaudois en 1545), écrite au XVIe siècle, interprétée par Nicole Vervil dans les années 1960.

Bibliographie :

- Hervé Drévillon, L’individu et la guerre : du chevalier Bayard au Soldat inconnu  , Belin, 2013.

- Gérard Chaliand et Arnaud Blin (dirs.), Histoire du terrorisme. De l’Antiquité à nos jours  , Bayard, 2004.

- Thomas Hippler, Le gouvernement du ciel, histoire globale des bombardements aériens  , Les prairies ordinaires, 2014.

- Denis Crouzet, Jean-Marie Le Gall, Au péril des guerres de religion, PUF, 2015.

- Elie Barnavie, Dix thèses sur la guerre, Flammarion, 2014.

- Yann Le Bohec, La guerre romaine, Tallandier, 2014.

- Jean-Claude Guillebaud, Le tourment de la guerre. Pourquoi tant de violence ?  , L’Iconoclaste, 2015.

Intervenants
  • professeur d’histoire militaire à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, directeur de l’institut des études sur la guerre et la paix.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......