LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Couverture du premier volume de la série Fantômas coécrite par Pierre Souvestre et Marcel Allain, éditions Arthème Fayard, 1911.

Fantômas rôde encore

59 min
À retrouver dans l'émission

Maître de l'effroi, prince des ténèbres, empereur du crime... Depuis 100 ans, Fantômas incarne le mal absolu. En compagnie de Dominique Kalifa, nous nous interrogeons ce matin sur l'emprise de ce phénomène sur les imaginations populaires mais aussi sur les écrivains et les artistes.

Couverture du premier volume de la série Fantômas coécrite par Pierre Souvestre et Marcel Allain, éditions Arthème Fayard, 1911.
Couverture du premier volume de la série Fantômas coécrite par Pierre Souvestre et Marcel Allain, éditions Arthème Fayard, 1911.

Voilà plus de cent ans qu'il rôde, incarnant le mal absolu. Plus de cent ans que Fantômas a installé, entre les cambriolages les plus brutaux et les forfaits les plus épouvantables, son emprise sur les imaginations populaires et sur les raffinements d'écrivains et d'artistes que rebutent les conventions ordinaires. Plus de cent ans que son succès nous parle des angoisses collectives et des dévergondages de la liberté. Plus de cent ans que ce personnage, né du papier, s'est imposé sur tous les supports de la culture "de masse", comme on est convenu de dire. 

Donc on s'interroge forcément sur ce phénomène, avec l'envie de situer Fantômas à la fois dans le climat de son émergence, au cœur de la "Belle époque", avant la Grande guerre, et en même temps parmi les générations ultérieures qui l'ont perpétué. Fantômas, maître de l'effroi, prince des ténèbres, empereur du crime... Fantômas affublé de son masque et de sa cape noire flottant au gré du vent pour survoler les malheureux humains qu'il exploite et qu'il terrorise. 

L'un de ces humains, heureusement, a résisté à toute fascination mortifère et s'est montré capable de regarder le monstre sans ciller – cette exception ne pouvant évidemment s'expliquer que parce qu'il s'agit d'un historien, professeur à la Sorbonne… Avec Dominique Kalifa nous avions parlé naguère ici d'Arsène Lupin, une autre figure devenue mythique. Je l'ai invité ce matin, sous l'effet de la lecture d'un livre qu'il a publié récemment et qu'il a intitulé de façon suggestive, en nous interpellant tout droit : "Tu entreras dans le siècle en lisant Fantômas". Le siècle… S'agit-il du XXe ou bien s'agit-il du nôtre, le XXIe ? La réponse est à venir, au fil de l'émission qui va s'engager. Et comme je souhaite beaucoup conserver votre attention, mes chers auditeurs, mes chères auditrices, avant de vous quitter pour les rediffusions de l'été, je maintiens entier le suspens.

Archives sonores

  • Extrait d'une adaptation radiophonique de Henri Béhar du roman Le policier apache de Pierre Souvestre et Marcel Allain (1911), émission "Fantômas" diffusée sur France Inter, le 12 octobre 1973. 
  • Interview de Marcel Allain, diffusée dans l'émission "Bonnes adresses pour rêver", ORTF, le 17 août 1969.
  • Interview de Marcel Allain, diffusée dans l'émission "Pour le plaisir" de Roland Darbois et Roger Stéphane, ORTF, le 15 septembre 1966.
  • Lecture par Michaël Lonsdale du roman Le cadavre géant de Pierre Souvestre et Marcel Allain (1913), dans l'émission "Héros du roman noir français : Fantômas" de Noël Simsolo, sur France culture, le 7 août 1991.
  • Lecture d'un texte de Max Jacob extrait de ses Écrits pour la SAF (1914), diffusée dans l'émission "Rocambolesque et le prélude au roman policier", sur France culture, le 4 août 1976.
  • La complainte de Fantômas de Robert Desnos (1933), musique de Kurt Weil, interprétée ici par Catherine Sauvage.
  • Extrait du film "Fantômas" d'André Hunebelle sorti en 1964, avec Jean Marais dans le rôle de Fantômas et du journaliste Jérôme Fandor et Louis de Funès dans le rôle de l'inspecteur Juve.

Bibliographie

  • Dominique Kalifa, Tu entreras dans le siècle en lisant Fantômas, Vendémiaire, 2017.
  • Loïc Artiaga et Matthieu Letourneux, Fantômas! Biographie d'un criminel imaginaire, Les Prairies ordinaires, 2013.
  • Dominique Kalifa, La véritable histoire de la Belle époque, Fayard Histoire, 2017.
  • Dominique Kalifa, L'encre et le sang: récits de crimes et société à la Belle époque, Fayard, 1995.
  • Michel Winock, Les Derniers Feux de la Belle Époque. Chronique culturelle d’une avant-guerre (1913-1914), Seuil, 2014.
Intervenants
  • Historien, professeur d'histoire contemporaine à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......