LE DIRECT
Saint Augustin, début du XIVe siècle

La force intacte de Saint Augustin

59 min
À retrouver dans l'émission

Maître de la pensée chrétienne, au tournant des IVe et Ve siècles, l'influence d'Augustin fut immense. Nous allons parler de lui, en replaçant son message sur la sexualité et la maîtrise du désir physique dans le champ plus large d'une pensée dont la profusion ne laisse pas d'être impressionnante.

Saint Augustin, début du XIVe siècle
Saint Augustin, début du XIVe siècle Crédits : Getty

Le principe de cette émission, qui va être consacrée à Saint Augustin, s'est défini à la rencontre de deux événements bien différents, par leur nature et par leur portée. 

Il s'agit d'abord de la crise qui secoue l'Église catholique du fait de la révélation brutale d'actes de pédophilie accomplis par un certain nombre de ses clercs et de la protection que l'institution ecclésiale a pu assurer aux coupables de ces crimes. 

D'autre part, en simultanéité chronologique, vient d'être publié, avec un grand retentissement, un ouvrage posthume de Michel Foucault intitulé Les Aveux de la chair. Publié au printemps dernier, ce livre d'un intellectuel majeur du siècle dernier s'attache à éclairer, à partir d'une relecture des pères de l'Église, la relation entre le christianisme et le sexe. 

Foucault montre, après le grand historien britannique Peter Brown, que cette relation, chez ces auteurs, n'est pas seulement une histoire de répression et d'occultation, mais qu'elle reflète une longue interrogation sur la maîtrise des pulsions du sexe et, pour chacun des humains, sur une quête de soi, sur sa liberté et sur sa responsabilité. Or, il se trouve que, dans le cours de cette réflexion, l'œuvre de Saint Augustin s'affirme comme essentielle. 

Augustin, maître de la pensée chrétienne, au tournant des IVe et Ve siècles, l'auteur en particulier de ces Confessions qui constituent, en brutale franchise, la première autobiographie latine, un Père de l'Église dont l'influence fut immense au long des temps ultérieurs. Nous allons parler de lui, en replaçant son message sur la sexualité et la maîtrise du désir physique dans le champ plus large d'une pensée dont la profusion ne laisse pas d'être impressionnante. 

Claire Sotinel, mon invitée, est professeure d'Histoire romaine à l'université de Paris-Est Créteil et ses travaux illustrent sa compétence sur l'œuvre, le rayonnement et les puissantes ambivalences de Saint Augustin.

Archives sonores

- Lecture d'un extrait des Confessions de Saint Augustin, sur France Culture le 27 juillet 1973.

- Michel Foucault, dans "Les Après-midi de France culture", le 11 janvier 1977.

- Lecture d'un extrait des Confessions de Saint Augustin, dans "Les chemins de la philosophie" d'Adèle van Reth, sur France Culture, le 9 mars 2018.

- Interview du cardinal Lallier, archevêque de Marseille, RTF, le 19 novembre 1962.

- Lecture d'un extrait des Confessions de Saint Augustin, sur France Culture le 18 juillet 1973.

- Reportage de Julie Pietri sur le fonctionnement de le juridiction ecclésiastique, diffusé dans le journal de Nicolas Demorand, sur France Inter, le 18 septembre 2017.

Bibliographie 

- Peter Brown, La vie de Saint-Augustin, Seuil, collection Points, rééd. 2001.

- Stéphane Ratti, Le premier Saint Augustin, Les Belles Lettres, 2016.

- Serge Lancel, Saint Augustin, Fayard, 1999.

- Michel Foucault, Les aveux de la chair, Gallimard, 2018.

- Numéro consacré à Saint Augustin, L'Histoire, juin 2018.

Bibliographie

Les Confessions de saint Augustin

Les Confessions de saint AugustinCerf - Collection : Histoire du christianisme. Classiques du christianisme

Intervenants
  • professeure d'histoire romaine à l'Université de Paris-Est Créteil
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......