LE DIRECT

La guerre de Sécession : premier conflit moderne

59 min
À retrouver dans l'émission

lincoln
lincoln

Comme chaque année, j’ai la satisfaction de vous proposer cette émission en direct et en public des Rendez-vous de l’Histoire de Blois. Les Rendez-vous qui ont décidé de consacrer leur seizième édition au thème de la guerre. Les formes de la guerre ont évolué de multiples façons, nous le savons bien, depuis les débuts de l’humanité, qui n’a pas cessé de s’y livrer. Stratégies et tactiques, nature des armements, implication des populations, qu’elle soit voulue ou forcée, comportement des guerriers et réaction des civils, l’éventail est très large. Les comportements des acteurs, dans ces situations extrêmes, n’en marquent pas moins des permanences dans les psychologies, les passions, les ressorts des affrontements et les modalités de leur conclusion. Mais plutôt que d’en faire l’inventaire, car en développer les multiples composantes dépasserait infiniment les limites d’une de nos émissions, j’ai choisi de braquer l’attention sur un conflit qui apparaît, avec le recul, à beaucoup d’historiens, comme annonçant, au mitan du XIXe siècle, par bien des traits, les guerres de masse du XXe. Il s’agit de la guerre de Sécession, qui a marqué parmi d’épouvantables souffrances, la seconde naissance des Etats-Unis d’Amérique. Fut-elle la première guerre que l’on peut dire moderne, que l’on peut dire totale ? J’ai convié Pap Ndiaye , professeur d’histoire américaine à Sciences Po (qui vient de publier une remarquable histoire de Chicago), à tenter de répondre à cette question qui me semble revêtir, à l’orée du centenaire de 1914, une portée toute particulière. Jean-Noël Jeanneney

Programmation sonore :

- Extrait du film Autant en emporte le vent (« Gone with the wind ») de Victor FLEMING, sorti en 1939 et adapté du roman éponyme de Margareth MITCHELL, paru trois ans plus tôt. Avec notamment, Vivien LEIGH dans le rôle de Scarlett O’Hara, et dans cet extrait : Clark GABLE dans le rôle de Rhett Butler, Leslie HOWARD dans le rôle de Ashley Wilkes et Rand BROOKS dans le rôle de Charles Hamilton.

- Chanson Pat Murphy Of The Irish Brigade (« Pat Murphy de la brigade irlandaise »),interprétée par Ellen STEKERT, paroles et musique : anonyme.

- Lecture d’un texte du poète américain Walt WHITMAN , lu par Thibault de MONTALEMBERT, dans le cadre de l’émission Une vie, une œuvre de Françoise ESTEBE, diffusée sur France culture le 24 septembre 2006.

- Chanson Roll, Alabama, Roll (« Roule, Alabama, roule »), interprétée par Jerry SILVERMAN et les HARVESTERS, paroles et musique : anonyme.

- Extrait du film Abraham Lincoln de David Wark GRIFFITH, sorti en 1930 , avec Walter HUSTON dans le rôle de Lincoln (proclamation d’Abraham Lincoln du 1er janvier 1863 abolissant l’esclavage).

- Lecture d’un extrait du discours d’Abraham LINCOLN prononcé à Gettysburg le 19 novembre 1863 (« The Gettysburg Address »), lu par Alain CUNY le 24 avril 1965 sur France culture.

Bibliographie :

- James M. Mc PHERSON, Le guerre de Sécession (1861-1865) , Robert Laffont, Bouquins, 1991 (rééd. 2010).

- John KEEGAN, La guerre de Sécession , Perrin, 2011.

- André KASPI, La guerre de Sécession : les Etats désunis , Découvertes Gallimard, 1992.

- Numéro spécial du magazine L’Histoire intitulé « La guerre de Sécession. La deuxième naissance des Etats-Unis » , février 2011.

- Drew Gilpin FAUST, This Republic of Suffering : Death and the Americain Civil war , Alfred A. Knopf, New York, 2008.

- Eric FONER, The Fiery Trial : Abraham Lincoln and American Slavery , W. W. Norton & Company, 2010.

Intervenants
  • Historien, spécialiste de l'histoire des États-Unis
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......