LE DIRECT
La citadelle d'Alep, vers 1900

La Syrie: aux origines du malheur

1h
À retrouver dans l'émission

L’horreur sans fond qui accable la Syrie et son peuple ne peut pas, ne doit pas nous toucher seulement lorsque nous inquiète la vague des réfugiés, lorsque nous angoisse la menace des attentats. Car cette terre nous est proche, bien plus que nous n’en prenons généralement conscience...

La citadelle d'Alep, vers 1900
La citadelle d'Alep, vers 1900

Bonjour,

Je sais bien qu’on nous va répétant que l’émotion collective est vouée à des éclipses devant le tableau d’interminables barbaries, qu’elle se fatigue de la compassion, qu’elle est bientôt distraite par mille dérivatifs alentour, du côté spécialement de nos querelles intestines. Et pourtant, l’horreur sans fond qui accable la Syrie et son peuple ne peut pas, ne doit pas nous toucher seulement lorsque nous inquiète la vague des réfugiés, lorsque nous angoisse la menace des attentats. Car cette terre nous est proche, bien plus que nous n’en prenons généralement conscience. Jean-Pierre Filiu, professeur d’histoire du Moyen Orient à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, que j’ai convié ce matin, est l’un de ceux qui sont destinés à nous le rappeler sans cesse et par tous les canaux possibles. Il le fait à partir d’une compétence qui se nourrit à la fois de ses travaux savants et de ses multiples expériences « sur le terrain » comme on a accoutumée de dire.

A ECOUTER : Jean-Pierre Filiu : Syrie – Occident, un destin commun

A la Syrie, Jean-Pierre Filiu porte un amour intense et ravagé. Et parce qu’il en connaît intimement le passé pluriséculaire, il est urgent de l’interroger sur la part d’histoire universelle qui s’est déroulée là-bas, de l’autre côté de la Méditerranée. Nous allons nous mettre en quête avec lui des racines lointaines de la douleur contemporaine, mais aussi de quelques échos et rebonds que dans son dernier livre, le Miroir de Damas, il définit lui-même comme des « concordances de temps », comme, je le cite, « une interrogation ouverte sur des parallèles qui peuvent éclairer notre époque ». Ainsi rejoint-il, tout droit, notre vocation à ce micro.

PROGRAMMATION SONORE

- Itv de Gabriel SAADÉ, archéologue syrien, dans un documentaire de Jacques MUNIER, sur France Culture, le 20 août 2003.

- Poème « La dame de Damas » de Jean-Pierre FILIU, mis en musique par le groupe marseillais CATHERINE VINCENT en 2013.

- Itv de Colette KHOURY, romancière et poète syrienne, dans un documentaire de Jacques Munier, sur France Culture, le 20 août 2003.

- Itv du président syrien Maamoun AL-KOUZBARI par Gilbert LARRIAGA dans « Cinq colonnes à la une », 6 octobre 1961.

BIBLIOGRAPHIE

- Jean-Pierre FILIU, Le miroir de Damas. Syrie, notre histoire, éditions La Découverte, 2017.

- Jean-Pierre FILIU, Je vous écris d’Alep. Au cœur de la Syrie en révolution, Denoël, 2013.

- Jean-Pierre FILIU, Le nouveau Moyen-Orient. Les peuples à l’heure de la Révolution syrienne, Fayard, 2013.

- Jean-Pierre FILIU et Cyrille POMÈS, Le Printemps des arabes, Futuropolis, 2013.

- Jean-Pierre FILIU et Cyrille POMÈS, La Dame de Damas, Futuropolis, 2015.

Intervenants
  • professeur des universités en histoire à Sciences Po (Paris). Il anime sur le site du quotidien "Le Monde" le blog "Un si proche Orient".

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......