LE DIRECT

Le "péril jaune" : une angoisse dépassée ?

59 min
À retrouver dans l'émission

Le "péril jaune", cette formulation brutale a fait florès au tournant des XIXe et XXe siècles, et mêlait les Japonais et les Chinois.

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/05/918cbadb-ffc7-11e4-aea2-005056a87c89/838_voelker_europas.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="péril jaune" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/05/918cbadb-ffc7-11e4-aea2-005056a87c89/838_voelker_europas.jpg" width="729" height="495"/>
péril jaune
« La Chine m’inquiète ». Le sinologue Jean-Luc Domenach, en donnant ce titre à l’un de ses ouvrages les plus récents, en le reprenant tel quel au romancier Jean-Louis Curtis qui avait baptisé de la sorte, voici quarante ans, un précieux livre de pastiches, Jean-Luc Domenach a ramassé d’une formule frappante un sentiment dont on discerne aisément l’expression diffuse en Occident. Un sentiment que nourrit, entre rejet et fascination, le formidable essor économique de l’Empire du milieu, comme on disait autrefois, phénomène majeur des premières années de notre XXIe siècle. Un sentiment qui renvoie tout droit à une formulation brutale qui a fait florès au tournant des XIXe et XXe siècles, entendez le « péril jaune », où l’on mêlait d’ailleurs les Japonais et les Chinois. Ainsi le goût vient-il d’aller y voir de plus près, d’en analyser les ressorts, les composantes, les conséquences en France et dans l’Occident tout entier. Le péril jaune… L’historien François Pavé , qui est mon invité ce matin, a consacré récemment un travail original à l’émergence et au développement d’un effroi dont l’intensité nous paraît rétrospectivement impressionnante. Très daté à certains égards, certes, en un temps où la colonisation développée par les puissances européennes se nourrissait de la conviction d’une supériorité de la race blanche, comme on disait alors. La colonisation, à proprement parler, n’est plus. Et pourtant, pouvons-nous vraiment affirmer que n’ont pas continué de cheminer en profondeur nombre de ces sensibilités collectives que marquèrent jadis les dénonciations, graves ou frivoles, simplistes ou savantes, d’un angoissant « péril jaune » ? Jean-Noël Jeanneney

Programmation sonore :

- Chanson « Le Chinois » de Charles Trenet , 1966.

- Interview de René Étiemble , dans l’émission « Conjoncture Orient-Occident » de Louis Dandrel, sur France culture le 27 novembre 1971.

- Extrait du film « Les 55 jours de Pékin » de Nicolas Ray , sorti en 1963.

- Description du personnage Fu Manchu inventé par Sax Rohmer en 1912 , extrait tiré de la saga lu par Rémy Kirch et Alain Christie sur France culture, le 6 août 1985.

- Alain Peyrefitte , interviewé par Jacques Chancel dans « Radioscopie » sur France Inter le 11 juillet 1973.

Bibliographie :

- François Pavé, Le péril jaune à la fin du XIXe siècle. Fantasme ou réalité ? , L’Harmattan, 2013.

- François Pavé, Le journal de Jules Bedeau : un artilleur français dans la guerre des Boxers , éditions Yu Feng, 2007.

- Régis Poulet, « Le Péril jaune » , in : Le revue des Ressources , 6 juillet 2010.

- René Étiemble, L'Europe chinoise Tome 2 - De la sinophilie à la sinophobie , Gallimard, 1989.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......