LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

L'Écosse, toujours rebelle ?

59 min
À retrouver dans l'émission

Meeting du "Scottisch Party", le 14 décembre 1933.
Meeting du "Scottisch Party", le 14 décembre 1933.

L’Écosse devenant indépendante par amputation du Royaume-Uni, voilà bien la perspective d’un événement considérable dont nous n’avons peut-être pas encore, en France, pris tout à fait conscience. Il s’agit pourtant d’une éventualité toute proche, puisqu’est prévu pour le 18 septembre prochain un referendum qui en décidera.

Si les « oui » l’emportent, comme le préconise le Parti national écossais, le Scottisch National Party et son leader Alex Salmond, qui dirige depuis 2007 le Parlement semi-autonome avec le titre de premier ministre, First Minister , on ne pourra plus parler de ce Royaume-Uni dont l’Écosse fait partie, mais depuis trois siècles seulement, ce qu’on oublie quelque fois. Une durée en somme assez courte au regard de l’Histoire et qui laisse cheminer en profondeur dans les mentalités écossaises, en dépit de tous les effets potentiellement unificateurs de la révolution industrielle et des modernisations multiformes, la mémoire d’une profusion d’affrontements et de tout ce qu’il a fallu de guerres, de violences, de chocs d’intérêts et de passion, pour que l’Écosse et l’Angleterre soient unifiées, en tout cas rapprochées.

Cette mémoire-là, la conjoncture appelle à la considérer avec attention, faut de quoi on risquerait d’ignorer l’éventualité de sa résurgence qui pourrait être de grande conséquence, y compris dans l’Union européenne, qui pourrait se trouver devant une Écosse indépendante aussi désemparée qu’une poule devant un couteau.

François-Charles MOUGEL , professeur émérite à Sciences Po Bordeaux, mon invité, est un spécialiste reconnu de l’histoire britannique, donc fort adéquat pour éclairer des réflexions sur un sujet qui n’est pas de mince portée. Jean-Noël Jeanneney

Programmation sonore :

- Stephen MAXWELL, membre du Scottisch National Party , interviewé dans « Les après-midi de France Culture », le 16 février 1982.

- Extrait du film Bravehaert de Mel GIBSON , sorti en 1995, avec Mel GIBSON dans le rôle de William WALLACE.

- Chanson « Such a Parcel of Rogues in a Nation » , d’après un texte de Robert BURNS (1791), interprétée par Ewan MAC COLL en 1961.

- Histoire du fantôme de la BBC d’Edimbourg racontée par un journaliste, dans le cadre de l’émission « Le monde insolite » sur France culture, le 1er décembre 1972.

- Lecture de « La ballade de Jean Graindorge » de Robert BURNS , lue par Vicky MESSICA, dans "Les Samedis de France Culture », le 1er juillet 1972.

Bibliographie :

- François-Charles MOUGEL, Histoire des relations internationales. De la fin du XVIIIe siècle à l’aube du IIIe millénaire , Ellipses, 2013.

- François-Charles MOUGEL, Les élites britanniques de la Glorieuse Révolution à Tony Blair (1688-2005) , Ellipses, 2005.

- François-Charles MOUGEL, Une histoire du Royaume-Uni de 1900 à nos jours , Perrin, 2014.

- Michel DUCHEIN, Historie de l’Écosse , Fayard, 2013.

- Jacques LERUEZ, L’Écosse, vieille nation, jeune Etat , Armeline, 2000.

- Jacques LERUEZ, Pierre MORÈRE, L’Écosse contemporaine politique, société, économie, culture , Ophrys, 2002.

- Armelle DUBOIS, Christian AUER et Nathalie DUCLOS, Femmes, pouvoir et nation en Écosse du XVIème siècle à aujourd’hui , Septentrion, 2012.

- Waszek NORBERT, L' Écossedes Lumières, Hume, Smith, Ferguson , PUF, 2003.

- Jean-Claude CRAPOULET, Histoire de l’Écosse , PUF, 2000.

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......