LE DIRECT

Les capitalistes et la presse : deux siècles et beaucoup d'argent...

59 min
À retrouver dans l'émission

Détail d'une affiche de Jules Chéret, 1890
Détail d'une affiche de Jules Chéret, 1890

Quelques temps après la Libération, certains avaient cru, non sans quelque naïveté, que la presse écrite pourrait échapper au capitalisme des entrepreneurs étrangers à son destin et que survivraient des journaux vivant de leur seule prospérité et fondés sur l’autonomie d’une propriété répartie, d’une façon ou d’une autre, entre les divers acteurs immédiats de leur fonctionnement quotidien. Cette illusion a été bientôt dissipée par les évolutions plus ou moins brutales que ce monde a connues. Tout récemment, les malaventures de Libération , affrontant l’une des plus graves crises de son histoire, jusqu’au risque de faillite, ont signifié l’urgente nécessité de trouver – et ce n’était pas la première fois – des hommes d’affaires fortunés qui soient disposés à renflouer les caisses, moyennant, forcément, une emprise plus ou moins directe sur l’entreprise. Naguère un grand quotidien du soir, comme on est convenu de dire, entendez Le Monde , a été renfloué par l’argent de trois intervenants extérieurs, grâce à quoi il a pu connaître un élan nouveau qui est assez largement salué. Les mêmes intervenants, Xavier Niel, Pierre Bergé et Mathieu Pigasse, viennent d’acquérir 65% du capital du Nouvel Observateur . Nous allons consacrer cette émission à la longue histoire des entrepreneurs de presse sur une durée pluriséculaire en faisant resurgir un certain nombre d’entre eux. Il s’agit d’éclairer leurs motivations, leurs procédés, les ressorts de leur succès et les racines de leurs échecs, qu’ils aient pesés du dehors ou qu’ils aient pris directement en main les rênes des organes qu’ils possédaient. Patrick Éveno , professeur à la Sorbonne, où il enseigne l’histoire des médias, auteur de nombreux ouvrages sur ce thème, sera ce matin mon interlocuteur avisé. Jean-Noël Jeanneney

Programmation sonore :

- Extrait du film « Les Grandes Familles » de Denys DE LA PATELLIÈRE , sorti en 1958, avec, dans l’extrait, Jean GABIN dans le rôle de Noël Schoudler et Jean DESSAILLY dans le rôle du fils, François Schoudler.

- Lecture d’extraits de La Gazette de Théophraste RENAUDOT (fondée en 1631) , par Jacques BERNIER, dans Heure de culture française , le 20 avril 1950.

- Lecture d’un texte de Moïse MILLAUD , par Alain RIMOUX, dans Frissons de fin de siècle , émission produite par Jean-Pierre RIOUX, diffusée sur France Culture le 24 juillet 1990.

- Chanson « Le Crieur de journaux » de RICET-BARRIER , 1957.

- Frédéric POTTECHER s’exprimant sur Jean PROUVOST , dans l’émission Histoire de la presse , produite par Pierre DUMAYET

- Albert BAYER, président de la Fédération nationale de la presse française, s’exprimant sur la liberté de la presse , dans l’émission Tribune de Paris le 3 avril 1946.

- Jean-Paul SARTRE, à propos de Libération , dans Radioscopie de Jacques CHANCEL , sur France Inter le 7 février 1973.

Bibliographie :

- Patrick ÉVENO, Histoire de la presse française. De Théophraste Renaudot à la révolution numérique , Flammarion, 2012.

- Patrick ÉVENO, L’argent de la presse française des années 1820 à nos jours , Editions du CTHS, 2003.

- Patrick ÉVENO, Guerre et médias. De la Grande Guerre à aujourd’hui , Canopé éditions, 2014.

- Jean-Noël JEANNENEY, Les grandes heures de la presse qui ont fait l'Histoire , Flammarion, 2013.

- Jean-Noël JEANNENEY, Une histoire des médias des origines à nos jours , Points, 2011.

Intervenants
  • professeur émérite d'histoire contemporaine à l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne, spécialiste de l’histoire des médias, président de l'Observatoire de la déontologie de l'information
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......