LE DIRECT
Napoléon à la bataille de Wagram, le 6 juillet 1809. Par Horace Vernet, 1836

Les guerres de Napoléon : une empreinte durable

59 min
À retrouver dans l'émission

Quelle a été l’emprise, depuis deux siècles, des guerres napoléoniennes sur les doctrines et sur les pratiques stratégiques ? Avec Hervé Drévillon.

Napoléon à la bataille de Wagram, le 6 juillet 1809. Par Horace Vernet, 1836
Napoléon à la bataille de Wagram, le 6 juillet 1809. Par Horace Vernet, 1836 Crédits : Getty

Cette émission ne se mêle pas d’ordinaire de traiter des anniversaires, puisque ceux-ci stimulent un peu partout en abondance sur les ondes des initiatives qui occupent très bien l’espace. Une exception me paraît pourtant s’offrir dans le cas de Napoléon. Non pas pour participer à l’exercice répandu d’un jugement sur sa haute figure. Mais pour braquer l’attention sur les échos et les rebonds d’une postérité dans un champ spécifique : celui de l’Empereur homme de guerre. 

Nous allons traiter ce matin de l’emprise que les guerres napoléoniennes ont pu avoir depuis deux siècles, telles qu’elles ont été étudiées, interprétées ou fantasmées, sur les doctrines et sur les pratiques stratégiques. L’œuvre de Clausewitz considérant Napoléon dans son illustrissime ouvrage posthume intitulé De la Guerre brille ici d’un éclat particulier et il a eu une grande influence, quand bien même cette œuvre majeure a été interprétée, d’âge en âge, de façon fort variée. Mais bien d’autres noms surgissent dans la suite des temps, tels par exemple Foch, Jaurès ou de Gaulle. 

L’enjeu de l’héritage des guerres du Consulat et de l’Empire n’a pas été seulement intellectuel - et de beaucoup. Il a concerné de plein fouet, au long de deux siècles, la forme et les douleurs des affrontements entre les peuples, la géopolitique des dominations et des compromis, et aussi, très concrètement, des millions et des millions de morts.  

Chaque fois que sont traitées ici les choses militaires, j’aime à solliciter la compétence d’Hervé Drévillon, professeur à l’Université Panthéon-Sorbonne, directeur de l’Institut des Études sur la Guerre et la Paix. Allons-nous faire avec lui ce matin de l’histoire-batailles ? L’expression a été longtemps méprisante. Probablement peut-elle cesser de l’être – nous allons voir-, si l’on s’attache à enraciner ces violences dans le tuf des civilisations contemporaines.

ARCHIVES DIFFUSÉES

  • Lecture d'un texte de Stendhal sur Napoléon, par Jean Desailly, dans "Les lundis de l'Histoire" sur France Culture, le 26 février 1968.
  • Interview d'un Saint-Cyrien à propos de la bataille d'Austerlitz (2 décembre 1805), à l'occasion du 162 anniversaire de la bataille, dans "Forces françaises de demain", sur France Culture, le 5 décembre 1967.
  • Lecture d'extraits de De la guerre de Carl von Clausewitz (1832), par Daniel Koenigsberg, dans "La fabrique de l'Histoire" d'Emmanuel Laurentin, sur France Culture, le 11 novembre 2008.
  • Lecture du poème "L'expiation" de Victor Hugo (paru dans Les Châtiments, 1853), par Jean Desailly, dans "Les lundis de l'Histoire" de François Furet, sur France Culture, le 26 février 1968.
  • Générique de fin : chanson "Les souvenirs du peuple" de Pierre-Jean de Béranger (publiée en 1827), par Nicole Vervil.

BIBLIOGRAPHIE

  • Hervé Drévillon (dir.), Mondes en guerre (tome 1, 2, 3, 4), Passés / Composés, 2019/2020/2021.
  • Hervé Drévillon, L’individu et la guerre : du chevalier Bayard au Soldat inconnu, Belin, 2013.
  • Hervé Drévillon, Olivier Wieviorka (dirs.), Histoire militaire de la France, Perrin/ministère des armées, 2018, deux volumes.
  • Hervé Drévillon, Batailles : scènes de guerre de la Table ronde aux tranchées, Éditions du Seuil, coll. « L’Univers historique », 2007.
  • Charles de Gaulle, La France et son armée, présentation de Hervé Gaymard, Perrin, Temps, 2016.
Intervenants
  • professeur d’histoire militaire à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, directeur de l’institut des études sur la guerre et la paix.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......