LE DIRECT

Les stratégies littéraires de Marcel Proust : dépassées?

59 min
À retrouver dans l'émission

Marcel Proust
Marcel Proust

Tout comme les pommes, les prix littéraires tombent chaque année, et les deux principaux d’entre eux, le Goncourt et le Renaudot, viennent d’être décernés parmi ce plaisant tumulte médiatique qui, devant le restaurant Drouant, place Gaillon, fait éminemment partie de leur charme. Chaque année, fleurissent immuablement les critiques à propos des ressorts de leur attribution, de la composition des jurys, des machinations supposées des éditeurs. Faut-il avoir un avis sur le Goncourt ? se demandait un jour Angelo Rinaldi, et il répondait : « L’indignation est aussi ridicule que la louange. Le Goncourt fait partie du paysage français, au même titre que la relève de la garde républicaine ou que le défilé du 14 juillet ». Eh bien ! C’est pour nous une raison de plus de nous intéresser à lui sous la lumière de la longue durée, et plus largement à ce qu’on est légitimé à appeler les stratégies littéraires des auteurs et de ceux qui les publient. Et pour ce faire, rien de plus éclairant, me semble-t-il, que de braquer l’attention sur le cas de Marcel Proust et de son éditeur Gaston Gallimard. Marcel Proust qui, provoquant beaucoup de tumulte, obtint le prix Goncourt en 1919 pour son livre A l’ombre des jeunes filles en fleurs , par six voix contre quatre à Roland Dorgelès, écrivain combattant auteur de Croix de bois . Marcel Proust qui consacra, durant toute sa vie d’écrivain, des efforts ardents et multiformes pour assurer à son œuvre une diffusion digne de son génie. J’ai invité Pierre Assouline pour en parler avec moi, car il vient de publier un précieux Autodictionnaire Proust , une anthologie de ses écrits où abondent les informations sur le sujet qui va nous occuper ce matin. Jean-Noël Jeanneney

Programmation sonore :

  • Interview de Jean COCTEAU , dans le cadre de l'émission Entretiens avec , le 26 avril 1951 (inséré dans le générique).

  • Interview de Paul MORAND , extrait du documentaire Portrait souvenir de Roger STEPHANE et Roland DARBOIS , diffusé à la télévision le 11 janvier 1962.

  • Extrait d’une conférence d’André MAUROIS consacrée à Marcel Proust, dans le cadre des grandes conférences de l’université des annales, le 1er mars 1948.

  • Lettre de Gaston GALLIMARD à Marcel PROUST du 29 février 1916 , puis lettre de Marcel PROUST à Gaston GALLIMARD du 2 décembre 1919 , lues par Christophe BRAULT dans le cadre de l’émission Surpris par la nuit , le 17 mars 2009.

  • Interview de Céleste ALBARET , dans le cadre de l’émission Souvenez-vous ,le 15 juin 1950.

  • Témoignage de Marie SCHEIKEVITCH , dans le cadre d’un entretien diffusé le 2 octobre 1960.

  • Lecture par Bernard BRIEUX d’un texte de Jacques RIVIERE de 1922, dans le cadre de l’émission Lieux de mémoire sur France Culture, le 23 avril 1998.

Bibliographie :

  • Pierre ASSOULINE, Autodictionnaire Proust , Omnibus, 2011.

  • Pierre ASSOULINE, Gaston Gallimard : un demi-siècle d’édition française , Folio Gallimard, 2006 (rééd.).

  • Pierre ASSOULINE, Autodictionnaire Simenon , Omnibus, 2009.

  • Antoine COMPAGNON, « La recherche du Temps perdu de Marcel Proust » , in : Les lieux de mémoire , tome 3, 1992.

  • Mireille NATUREL, Proust et le fait littéraire. Réception et création , Honoré Champion, 2010.

  • Annick BOUILLAGUET et Brian G. ROGERS, Dictionnaire Marcel Proust , Honoré Champion, 2004.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......