LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
L'écrivaine Colette et son chat

L'homme et le chat, un dialogue immémorial

59 min
À retrouver dans l'émission

Depuis quelques temps, le regard jeté sur les chats est moins unanimement affectueux que naguère. D’âge en âge les relations de l’homme et du chat ont connu un destin cyclique : excellentes par moment, mauvaises à d’autres, pour ne pas dire exécrables...

L'écrivaine Colette et son chat
L'écrivaine Colette et son chat

Je ne sais pas si vous y avez été sensibles autant que moi : depuis quelques temps, le regard jeté sur les chats est moins unanimement affectueux que naguère. Certes, les 13 millions de Français et de Françaises qui ont choisi des chats comme animaux de compagnie ne leur marchandent pas leur tendresse. Mais voici qu’on entend parler de massacre de chats noirs – par exemple à Marseille, tout récemment. Voici surtout qu’on leur reproche d’être de trop gros prédateurs, de tuer par millions les oiseaux et les petits mammifères, au point de provoquer – ou au moins d’accentuer – un inquiétant affaiblissement  de cette faune dans nos pays. A telle enseigne qu’en Suisse, la SPA, la société protectrice des animaux, a réclamé qu’on instaurât par la loi la politique du « chat unique » par foyer, trente-cinq ans après qu’a été imposé en Chine la règle de l’enfant unique… Cette même SPA est allée jusqu’à suggérer un couvre-feu pour tous les chats domestiques entre 20 heures et huit heures du matin… A franchement parler, ces suggestions n’ont pas été suivies d’effet, mais elles rappellent une donnée souvent oubliée. A savoir que d’âge en âge les relations de l’homme et du chat ont connu un destin sinusoïdal, ou cyclique si vous préférez : excellentes par moment, mauvaises à d’autres, pour ne pas dire exécrables. Voilà bien qui mérite d’être éclairé, et pour le faire j’ai convié ce matin Eric Baratay, professeur à l’université de Lyon, qui s’est attaché de longue main à l’histoire des animaux dans leurs rapports avec nos semblables, selon une curiosité qui va quelques fois jusqu’à renverser le regard pour se placer, chose ardue, propos stimulant, du point de vue de ces bêtes qu’on a cessé d’appeler sauvages. Jean-Noël Jeanneney

Programmation sonore :

- Extrait du poème « Les Chats » de Charles Baudelaire, lu par Philippe Noiret, dans notre générique.

- Poème « Le Chat » de Charles Baudelaire, lu par Alain Cuny, diffusé dans l’émission « Métamorphoses » de François-Xavier Szymczak, sur France culture, le 20 juin 2001.

- Extrait de « La patte du chat » de Marcel Aymé, conte extrait des « Contes du chat perché », lu par Catherine Hubeau et Yves Gerbaulet, adaptation par Catherine de La Clergerie, diffusée sur France culture, le 21 septembre 1996.

- Chanson « La Peur » de Fréhel, paroles de Georges Zwingel, musique de René Pesenti, 1935.

- « Epitaphe d’un chat » de Joachim du Bellay, lu par Jean-Pierre Lituac, sur France culture, le 2 septembre 1960.

- Extrait d’un entretien avec Colette (souvenirs de la chatte Péronelle), 1948.

- Extrait d’un entretien de l’artiste belge Marcel Broodhaers avec un chat, 1970.

- Musique de notre générique de fin : « Le duo bouffon des chats » d’après Rossini.

Bibliographie : 

- Eric Baratay, Biographies animales, Seuil, 2017.

- Eric Baratay, Et l’homme créa l’animal. Histoire d’une condition, Odile Jacob, 2003.

- Eric Baratay, Le point de vue animal. Une autre version de l’histoire, Seuil, 2012.

- Eric Baratay, Claude Béata, Vinciane Despret, avec Catherine Vincent, Chiens, chats… Pourquoi tant d’amour ?, Belin, 2015.

- Laurence Bobis, Une histoire du chat. De l’antiquité à nos jours, Points, 2006 (rééd.).

- Laurence Bobis, Les Neuf vies du chat, Gallimard Découvertes, 1991.

- Damien Baldin, Histoire des animaux domestiques XIXe-XXe s., Seuil, 2014.

- Michel Pastoureau, Les animaux célèbres, Bonneton, 2001.

- « Comment le chat a conquis le monde », dossier paru dans le magazine Historia en décembre 2017.

Intervenants
  • professeur d’histoire contemporaine, université Lyon 3
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......