LE DIRECT

L'homme et les oiseaux : de la tendresse à l'inquiétude

1h
À retrouver dans l'émission

Depuis plus d'un an, la progression constante de l'épizootie de la grippe aviaire fait l'objet d'une large couverture médiatique et cela d'autant plus que les mouvements migratoires des oiseaux sauvages d'un continent à un autre sont surveillés et suivis avec appréhension, tandis que les volailles domestiques sont l'objet de mesures de confinement à la moindre alerte, quand les élevages ne sont pas abattus. Jusqu'à présent, les oiseaux ont été généralement affectés d'une connotation positive. Leur chant mélodieux, leur capacité à voler, leur plumage merveilleux fascinent, tandis que l'Ancien Testament propose, quant à lui, un regard ambivalent sur les oiseaux en opposant le noir et vorace corbeau, volatile maléfique, à la fidèle et blanche colombe, oiseau divin. Par leur caractère céleste, les oiseaux symbolisent, dans le bestiaire médiéval, les états supérieurs de l'être qui se rapproche des sphères spirituelles, tantôt dans un mouvement d'ascension vers la sainteté, tantôt en sens inverse vers la damnation. En compagnie de l'historien, Michel Pastoureau, Jean-Noël Jeanneney revient sur le regard des hommes sur les oiseaux, entre tendresse et inquiétude.

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......