LE DIRECT

Paris dort-il ? La longue histoire des nuits parisiennes

59 min
À retrouver dans l'émission

Le bal de l'opéra
Le bal de l'opéra

J’avais prévu, au début de novembre, de consacrer une émission, pour les fêtes de Noël, à l’histoire des nuits parisiennes de l’Ancien Régime jusqu’à nos jours, à partir du beau livre illustré qu’Antoine de Baecque , professeur à l’École normale supérieure, vient de publier sur ce thème. Je ne pouvais pas prévoir que le drame du Bataclan et les crimes qui y ont été accomplis à l’aveugle, en même temps que des dans des cafés ou restaurants du voisinage, allaient donner à ce sujet une actualité sinistre. Dans un article pour Libération , Antoine de Baecque a écrit : « Ce qu’ils visaient, c’est la nuit à Paris, la nuit d’aujourd’hui, ce sont les verres entre amis, les flirts en terrasse, les soirées au concert, les flâneurs dans les rues au moment où la douceur fait entrer dans le week-end nocturne. » Mais, ajoutait-il, « les nuits parisiennes sont trop précieuses pour être abandonnées comme une victime laissée pour compte du terrorisme islamiste. Si Paris est entier dans ses nuits, si Paris est une civilisation nocturne, si Paris possède ce bien noctambule d’histoire et d’humanité, cette nuit qui éclaire, alors il faut retourner y faire la fête, s’y amuser et s’y aimer. » Tel est l’esprit dans lequel je souhaite inscrire nos propos de ce matin, afin que là comme ailleurs, là plus qu’ailleurs peut-être, le passé proche ou lointain puisse servir, parmi notre douleur, de nouveaux élans et peut-être de nouveaux élans partagés. Jean-Noël Jeanneney

Programmation sonore :

- Chanson « Minuit à Paris » écrite et interprétée par Jean Tranchant , 1938.

- Chanson « La Guinguette de Ramponneau » de Collé (1760) , interprétée par Philippe Meyer.

- Extrait de L’Éducation sentimentale de Gustave Flaubert (1869) , lu sur France culture le 30 novembre 1984.

- Extrait de La Vie parisienne de Jacques Offenbach (1866) , par la compagnie Renaud-Barrault en 1959.

- Interview de Juliette Gréco par Luc Bérimont, le 16 octobre 1954.

Bibliographie :

- Antoine de Baecque, Les Nuits parisiennes. XVIIIe-XXIe siècle , Seuil, 2015.

- Antoine de Baecque, La Nouvelle Vague. Portrait d’une jeunesse , Flammarion, 2008.

- Simone Delattre, Les Douze heures noires. La nuit à Paris au XIXe siècle , Albin Michel, 2000.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......