LE DIRECT
Le roi Louis XVI arrivant à l'Hôtel de Ville de Paris, le 17 juillet 1789.

Paris et l'Etat : autonome jusqu'où ?

59 min
À retrouver dans l'émission

L'enjeu du pouvoir a toujours été brûlant dans cette capitale qui, depuis le Moyen Âge, a fait trembler les rois et la république. La lente conquête de son autonomie s'est jouée dans un face-à-face entre l'État, qu'il soit monarchique, républicain ou impérial, et la population parisienne.

Le roi Louis XVI arrivant à l'Hôtel de Ville de Paris, le 17 juillet 1789.
Le roi Louis XVI arrivant à l'Hôtel de Ville de Paris, le 17 juillet 1789.

La chronique ne s'en est jamais tarie. Depuis que Valéry Giscard d'Estaing, président de la République, a décidé, au mitan des années 1970, de récréer la fonction de maire de Paris, qui avait disparu depuis bien longtemps et dont Jacques Chirac sut se saisir, les relations entre les gouvernements et la municipalité de la capitale n'ont guère cessé d'être scandées par des bisbilles, des chicaneries, des zizanies et des incompréhensions, sur un fond de grande méfiance. 

L'actualité de ces derniers temps n'en a pas été avare, sur toutes sortes de sujets concernant la circulation, le logement, les finances ou l'ordre public. Mais pour étudier et comprendre ces tensions qui sont, en somme, structurelles, on aurait bien tort de s'en tenir aux seules dernières décennies. 

Il y a belle lurette, en effet, que dans un pays dont la ville majeure constitue, ce qui n'est pas le cas chez la plupart de nos voisins, le cœur de toutes les activités nationales, qu'elles soient politiques, économiques, spirituelles, culturelles ou touristiques, il y a belle lurette - en fait des siècles et des siècles - que le pouvoir central, tout à la fois inquiet et impérieux, s'attache à lui imposer son autorité et à brider son autonomie. 

L'État et Paris, Paris et l'État : un couple régulièrement secoué par l'Histoire. Mon invitée, Isabelle Backouche, est directrice d'études à l'EHESS et active au sein du Comité d'histoire de la ville de Paris : parfaitement compétente et fort sagace. Jean-Noël Jeanneney

Programmation sonore : 

- Extrait du discours prononcé par le Général de Gaulle à l’Hôtel de Ville de Paris, le 18 juin 1959.

- Lecture par Olivier Germain Thomas d’une lettre de François Miron, prévôt des marchands de Paris de 1604 à 1609, adressée au roi Henri IV, suivie de la réponse du roi, diffusée dans l’émission "Matinales" de Claude Dupont, sur France culture, le 16 avril 1983.

- Chanson des Barricades de Paris (1649), par Germaine Montéro et Victor Apicella (à la guitare).

- Chanson « Les Comptes fantastiques d’Haussmann » de Paul Avenel (1872), par Bernard Lavalette, 1961.

- Interview du maire de Paris Jacques Chirac, Soir 3, FR3, le 9 juillet 1982.

Bibliographie : 

- Isabelle Backouche, Boris Bove, Robert Descimon et Claude Gauvard (dirs.), Notre Dame et l’Hôtel de Ville. Incarner Paris du Moyen Âge à nos jours, Publications de la Sorbonne / Comité d’histoire de la Ville de paris, 2016.

- Isabelle Backouche, "D’Etienne Marcel à Bertrand Delanoë. Qui a peur du maire de Paris ?", in : L’Histoire, février 2014.

- Isabelle Backouche, Paris au fil de l’eau. Les carnets des guides bleus, Hachette Tourisme, à paraître le 2 octobre 2018.

- Isabelle Backouche, Paris transformé. Le Marais 1900-1980 : de l’îlot insalubre au secteur sauvegardé, Paris, Creaphis, Lieux Habites, 2016,  440 p.

- Isabelle Backouche, La trace du fleuve. La Seine et Paris (1750-1850), Paris, Éditions de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales, 2000, rééd. 2016.

- Philippe Nivet, Yvan Combeau, Histoire politique de Paris au XXe siècle, PUF, 2000.

- Boris Bove, Claude Gauvard, Le Paris du Moyen Âge, Belin, 2014.

- Yves Combeau, Histoire de Paris, PUF, QSJ, 1999, rééd. 2010.

Bibliographie

Histoire politique de Paris au XXe siècle

Histoire politique de Paris au XXe sièclePUF. Collection La Politique éclatée, 2000

Intervenants
  • directrice d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS)
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......