LE DIRECT
Philadelphie, juillet 2016 lors de la Convention des démocrates, alors que la candidate Hillary Clinton s’apprête à prendre la parole.

Présidentielles américaines : la fabrique des candidats

59 min
À retrouver dans l'émission

Aux Etats-Unis, la complexité des primaires destinées à sélectionner les candidats à l’élection présidentielle s’enracine dans la longue durée de l’Histoire".

Philadelphie, juillet 2016 lors de la Convention des démocrates, alors que la candidate Hillary Clinton s’apprête à prendre la parole.
Philadelphie, juillet 2016 lors de la Convention des démocrates, alors que la candidate Hillary Clinton s’apprête à prendre la parole. Crédits : Paul Morigi/WireImage - Getty

En face du tumulte des primaires américaines destinées à dégager les futurs candidats des partis à la Maison-Blanche, nous ne nous sentons pas toujours, nous autres Français, en terrain familier. Là où nous sommes, à la fois concernés et distanciés, les ressorts et les règles nous en demeurent souvent obscurs. Nous voyons un long calendrier d’affrontements successifs, un calendrier dont la logique géographique n’est pas toujours claire. Nous constatons que les résultats peuvent être renversés d’un coup, d’un épisode à l’autre. Nous observons que les règles du jeu ne sont nullement uniformes, d’État en État. Nous cherchons à distinguer qui sont, précisément, ceux qui votent et ceux qui ne votent pas. Nous tâchons de mesurer le poids respectif, dans la bataille, des personnalités et de leurs programmes. Nous constatons, sidérés, les formidables sommes d’argent qui sont mobilisées et dépensées dans ces tournois, avec des effets très incertains. 

Eh bien ! comme toujours, notre relatif et provisoire désarroi intellectuel ne peut commencer d’être dissipé que si l’on fait fond sur l’Histoire. Car c’est elle seule qui permet, sur la durée de deux siècles et demi, de comprendre un peu mieux la nature de ce match à multiples combattants dont le résultat est essentiel, puisqu’il s’agit, en fin de compte, du gouvernement des États-Unis d’Amérique, donc, aujourd’hui, du destin de la planète toute entière. Je vais faire appel à cette fin, comme plusieurs fois déjà, aux lumières de Pap Ndiaye, professeur des universités à Sciences Po. Il y enseigne la civilisation et la politique américaines. Il saura nous expliquer la genèse et les résultats d’un processus démocratique où se mêlent d’étranges désuétudes et la modernité des moyens nouveaux de communication, voués à bouleverser, sans l’effacer, un héritage qui s’enracine loin en arrière. Let’s go

Archives sonores

  1. Chant d'appel aux urnes Free Elections, antérieur à 1800

  2. Extrait du film L'homme qui tua Liberty Valance de John Ford, avec John Wayne et James Stewart (1962)

  3. Le parti démocrate a choisi John Kennedy pour l'élection présidentielle, Les Actualités françaises, 20.07.1960

  4. Reportage de Jacques Sallebert dans le New-Hampshire, présentation du candidat démocrate Eugène Mac Carthy

Bibliographie

  • Bruce A. Ackerman,  Au nom du peuple - Les fondements de la démocratie américaine, Calmann-Lévy, 1998
  • Elisabeth Vallet, Comprendre les élections américaines, Septentrion, 2016
  • Pap Ndiaye, Andrew Diamond, Histoire de Chicago, Fayard, 2013
  • Pap Ndiaye, Louise Madinier, Le modèle noir : De Géricault à Matisse, la chronologie, Flammarion, coll. « Musée d'Orsay », 2019
Intervenants
  • Historien, spécialiste de l'histoire des États-Unis
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......