LE DIRECT
Sherlock Holmes et Dr Watson

Sherlock Holmes, ce héros inusable qui résiste au temps qui passe

58 min
À retrouver dans l'émission

Un beau jour de 1893, Arthur Conan Doyle a bien cherché à s'en débarrasser en le jetant dans les chutes d’eau de Reichenbach, en Suisse. En vain : l’auteur a été contraint, sous la pression de millions de lecteurs désemparés, de ressusciter Sherlock Holmes. Un héros à la vitalité sans équivalent.

Sherlock Holmes et Dr Watson
Sherlock Holmes et Dr Watson

S’il nous est revenu souvent à ce micro de travailler à démontrer que tel ou tel écrivain trouvait une actualité propre à percer l’oubli qui tendait à l’entourer, rien de tel pour Arthur Conan Doyle. Car Sherlock Holmes, son héros, son enfant, sa créature, n’a pas cessé d’imposer, depuis des décennies, et selon une actualité toujours renouvelée, sa puissante personnalité, jusqu’à paraître, aujourd’hui, comme hier, échapper à son créateur. En vain celui-ci a-t-il tâché, un beau jour de 1893, de s’en débarrasser en le jetant dans les terribles chutes d’eau de Reichenbach, en Suisse. L’auteur a été contraint, sous la pression de millions de lecteurs désemparés, de le ressusciter. Deux cent soixante-quinze films, au moins !, ont mis en images le personnage de Sherlock Holmes. La bibliographie qui le concerne est proprement vertigineuse, comportant une quantité de commentaires, de gloses, de pastiches, de transpositions, de parodies. Et depuis peu, le succès planétaire de deux séries de télévisions concurrentes, l’une américaine, l’autre anglaise, a signifié hautement que cette postérité intensifiait encore ses dimensions et sa portée.

Sherlock Holmes, magazine Strand, 1891.
Sherlock Holmes, magazine Strand, 1891. Crédits : Sidney Paget via Wikicommons CC

Cette modernité, cette vitalité en vérité sans pareilles m’ont semblé devoir être éclairées, dans un monde qui pourrait paraître tellement étranger au décor londonien des années victoriennes de la fin du XIXe siècle. Telle est donc l’enquête que nous allons conduire ce matin avec Nathalie Jaëck, professeure à l’université Michel de Montaigne à Bordeaux, dont les travaux brillants consacrés au prodigieux détective justifiait pleinement que j’ai fait appel à sa science et à sa sagacité. A Nathalie Jaëck et à Sherlock Holmes, bienvenue !

PROGRAMMATION SONORE

- Lecture d’un extrait d'Une étude en rouge, dans « Le documentaire du vendredi » d’Anouk ADELMANN, sur France Culture, le 30 octobre 1981.

- Voix de Conan DOYLE en 1927.

- Lecture d’un extrait du Chien des Baskerville, dans l’émission "Lecture vivante" sur Radio bleue, dans une réalisation de Claude Chebel , le 10 janvier 1994.

- Lecture par Daniel TARRARE et Alain CHRISTIE d’un extrait du Signe des Quatre, dans « Une vie, une œuvre », d’Alexandrine HALLIEZ, le 23 janvier 1992.

- Itv par Lise ELINA d’Edmont LOCARD (fondateur et directeur du laboratoire de police scientifique de Lyon) dans Actualités de Midi, le 22 mai 1959, à l’occasion du centenaire de la naissance de Conan Doyle.

BIBLIOGRAPHIE

- Nathalie JAECK, Les Aventures de Sherlock Holmes : une affaire d’identité, Presses universitaires de Bordeaux, 2008.

- Nathalie JAECK, Charles Dickens : l’écriture comme pouvoir, l’écriture comme résistance, Ophrys, 2008.

- Jean-Pierre NAUGRETTE, Détections sur Sherlock Holmes, Le Visage Vert, 2015.

- Bernard OUDIN, Enquête sur Sherlock Holmes, découvertes Gallimard, 1997.

- Hélène MACHINAL, Conan Doyle. De Sherlock Holmes au professeur Challenger, PUR, 2004.

- Emmanuel LE BRET, Conan Doyle contre Sherlock Holmes, éditions du moment, 2012.

Rediffusion de l'émission du samedi 1er juillet 2017

Intervenants
  • Professeure à l'Unviersité Michel de Montaigne de Bordeaux
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......