LE DIRECT

Venise au miroir des Français

58 min
À retrouver dans l'émission

Venise, Piazza San Marco, Louis de Caullery (1595-1620)
Venise, Piazza San Marco, Louis de Caullery (1595-1620)

Cette émission se devait de tenir sa place dans le week-end que France Culture consacre aux prestiges de Venise et j’ai choisi d’évoquer ce qu’au long des âges, les Français ont connu d’elle ou rêvé à propos d’elle. Voici près de cinquante ans, en 1966, Gaston Palewski, ancien ambassadeur de France en Italie, et alors président de notre Conseil Constitutionnel, créa le Comité français pour la sauvegarde de Venise afin de protéger notamment du désastre des inondations la basilique de la Salute, et cette action a été poursuivie depuis lors comme la contribution de notre pays, parmi divers mécénats internationaux, à la survie de la cité des doges. Chantal Mérieux, qui porte le nom des célèbres laboratoires lyonnais, François Pinault, restaurant le Palais Grassi pour y accueillir des œuvres d’art contemporaines, l’architecte Jean-Michel Wilmotte, qui doit y installer la fondation qui porte son nom, ces compatriotes semblent bien incarner avec un éclat particulier, un attachement spécifique des Français à Venise. Mais est-il vraiment spécifique ? C’est à cette question que nous allons nous attacher ce matin, en nous appuyant sur la compétence d’Elisabeth Crouzet-Pavan , professeur d’histoire du Moyen-âge à l’Université de Paris IV, spécialiste reconnue de l’histoire des cités italiennes et auteur en particulier d’un bel ouvrage publié voici une dizaine d’année, et intitulé Venise triomphante , avec comme sous titre : Les horizons d’un mythe . Un sous-titre qui nous conduit tout droit, pour ce qui concerne la France, à notre propos d’aujourd’hui. Jean-Noël Jeanneney

Programmation sonore :

- Extrait de l’allocution prononcée par François MITTERRAND lors de la remise du diplôme de docteur en philosophie, honoris causa, à l’université de Venise, le 27 avril 1992.

- Extrait des Mémoires d’outre-tombe de François-Renée de CHATEAUBRIAND , publié en 1849 et 1850, lu par Paul-Emile DEIBER, sociétaire de la Comédie française, le 11 février 1961.

- Extrait des Lettre persanes de MONTESQUIEU , publié en 1721, lu par Paul-Emile DEIBER, le 12 novembre 1960.

- Chansons « Venise » de Jean LUMIÈRE , 1930.

- Extrait de Lettres familières écrites d’Italie de Charles DE BROSSE , publié en 1739 et 1740, lu par Paul-Emile DEIBER, le 17 février 1960.

- Extrait des Mémoires d’outre-tombe de François-Renée de CHATEAUBRIAND , publié en 1849 et 1850, lu par Paul-Emile DEIBER, le 11 février 1961.

- Mélodie de Charles GOUNOD sur un poème d’Alfred DE MUSSET Venise la rouge (1828), par Camille MAURANE, 1958.

Bibliographie :

- Elisabeth CROUZET-PAVAN, Venise triomphante. Les horizons d’un mythe , Albin Michel, 1999, 2004.

- Elisabeth CROUZET-PAVAN, Renaissances italiennes (1380-1500) , Albin Michel, 2007.

- Elisabeth CROUZET-PAVAN, Les Villes vivantes. Italie XIIIe-XVe siècles , Fayard, 2009.

- Elisabeth CROUZET-PAVAN, Venise, une invention de la ville (XIIIe-XVe siècles) , coll. « Époques », Champvallon, 1997.

- Yves HERSANT, Italies. Anthologie des voyageurs français aux XVIIIe et XIXe siècles , Robert Laffont, 1988.

- Philippe BRAUNSTEIN et Robert DELORT, Venise, portrait historique d’une cité , Points Histoire, Seuil, 1971.

- François DECROISETTE, Venise au temps de Goldoni , Hachette Littérature, 1999.

- Lucette VALENSI, Venise et la Sublime Porte : la naissance du despote ,Paris, Hachette Littératures, « Pluriel. Histoire », 2005.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......