LE DIRECT

GUITARE, CLAVECIN ET SUEURS, UNE AMERIQUE BAROQUE ET ROCK, avec Skip Sempe et Père Ubu

59 min
À retrouver dans l'émission

Pere Ubu, Carnival of souls, J. Brown, guitare comète DNG, clavecin W. Dowd du studio 108
Pere Ubu, Carnival of souls, J. Brown, guitare comète DNG, clavecin W. Dowd du studio 108 Crédits : Radio France

A l'occasion du Grand week-end en Amérique sur France Culture, autour de Matthieu Conquet, ce samedi :

S kip Sempé, claveciniste,héritier de Gustav Leonhardt et chef d'orchestre américain

et Père Ubu, invité de l'Etrange Festival, le pionnier de l'avant-garde rock de Cleveland, en concert cette semaine autour du film "Carnival of Souls ".

Côté technique, un luthier de guitare électrique, Nicolas Petibon et côté vinyle, petite sélection autour de James Brown à l'occasion de la présentation du film "Get On Up " à Deauville.

S kip Sempé vient de sortir en CD La Messe des Morts de Jean Gilles, chez Paradizo (son propre label), dans sa version la plus audacieuse, celle qui fut interprétée pour le service funèbre deJean-Philippe Rameau le 27 septembre 1764 . Il s'inscrit également dans la première édition du Festival Terpsichore 2014 à Paris, qui rend hommage à Jean-Phillippe Rameau, en cette année commémorative de la disparition du compositeur français, décédé il y a 250 ans.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Les prochains concerts de Skip Sempé : les 17 et 18 septembre 2014 à l’Oratoire du Louvre à Paris, les 25 et 26 octobre 2014, Salle Erard à Paris.

Père Ubu signe Carnival of Souls édité par Fire Records

l’Etrange Festival qui vient d'accueillir Père Ubu ce w.e au Forum des Images continue jusqu’à dimanche avec de très belles et très étranges choses...

Le livre : "Cogs, the making of Carnival of Souls" est disponible sur www.ubuprojex.com

Extrait : Père Ubu, "Irène ", in Carnival of Souls (Fire Records)

Vinyle choisi par Père Ubu : Terry Riley, "In C" version originale 1968 (Columbia)

Dans son article consacré à Père Ubu dans le Dictionnaire du Rock (Ed.R.Laffont), Kent Jones résume ainsi le groupe le plus singulier de ces dernières décennies : "Apparu à la faveur du mouvement punk et new wave, ce groupe du Midwest a eu une influence profonde sur le renouveau du rock à la fin des années 70, en particulier sur le courant dit "industriel". La voix étrangement détimbrée, parfois atonale de son leader, le poète et chanteur excentrique David Thomas, a annoncé celle d'Ian Curtis de Joy Division ". C'est cette voix que nous vous proposons d'écouter dans cet entretien accordé lors de sa venue à Paris vendredi 12 septembre 2014 pour l'Etrange festival. David Thomas parle de singes, de punk, de son rapport au mensonge et du mélodéon. Il expose aussi quelques idées fortes de son livre, comme l'importance de la Réforme pour comprendre la distinction entre les médias traditionnels et internet, et celle de ceux qui, comme lui, "don't fit ". Ecoutez l'intégralité de l'interview de Père Ubu :

Écouter
24 min
Écouter

Dans son article consacré à Père Ubu dans le Dictionnaire du Rock (Ed.R.Laffont), Kent Jones résume ainsi le groupe le plus singulier de ces dernières décennies : "Apparu à la faveur du mouvement punk et new wave, ce groupe du Midwest a eu une influence profonde sur le renouveau du rock à la fin des années 70, en particulier sur le courant dit "industriel". La voix étrangement détimbrée, parfois atonale de son leader, le poète et chanteur excentrique David Thomas, a annoncé celle d'Ian Curtis de Joy Division". C'est cette voix que nous vous proposons d'écouter dans cet entretien accordé lors de sa venue à Paris vendredi 12 septembre 2014 pour l'Etrange festival. David Thomas parle de singes, de punk, de son rapport au mensonge et du mélodéon. Il expose aussi quelques idées fortes de son livre, comme l'importance de la Réforme pour comprendre la distinction entre les médias traditionnels et internet, et celle de ceux qui, comme lui, "don't fit".

Marc Maret avec les vinyles de James Brown au studio 108
Marc Maret avec les vinyles de James Brown au studio 108

Les vinyles de James Brown avec la Discothèque de Radio France , présentation de Marc Maret .

Down and out in New York City, extrait de l'album Black Caesar (Polidor)

Sunny (reprise), extrait de l'album Gettin'Down to it

People get up and drive your funky soul, extrait de l'album Slaughter's Big Rip-Off

Archive INA

Sidney Bechet évoque ses débuts à La Nouvelle Orléans pour la Radio française, en 1949…

Matty Peters interprète un extrait de l’opérette de Nouvelle-Orléans de Sydney Bechet et Jean Suberville, Pascal Bastia. C’était un live avec Sidney Bechet pour la rdio en 1957 (2 ans avant sa mort).

Un grand merci aux équipes de la Discothèque de Radio France et à Antoine Vuilloz , ainsi qu''à Sandra Escamez de l'INA

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......