LE DIRECT
Thelonious Monk en 1960
Épisode 1 :

Le rêve de Monk

58 min
À retrouver dans l'émission

Parmi les génies que compte le jazz américain, Thelonious Sphere Monk est certainement le plus étrange, le plus singulier. Il se dresse dans le paysage du jazz comme un mégalithe énigmatique. Voici l'incroyable destin de ce musicien dans une Amérique raciste et en proie à la ségrégation.

Thelonious Monk en 1960
Thelonious Monk en 1960 Crédits : Gai Terrell/Redferns - Getty

Personne ne l’avait vu venir, Monk, avec ses airs d’ours bourru, gourmand et solitaire, qui assène ses certitudes d’autodidacte à coups de griffes, autant de mélodies insolites et d’accords bizarres. 

Personne ne l’avait entendu venir à cause de son incapacité à dire les choses. Ainsi lorsqu’on lui demanda le titre du tout premier morceau qu’il venait de graver, il répondit d’un dubitatif grognement sourd, sa façon à lui de s’exprimer, qu’un assistant polyglotte décryptera comme "Humph", tel est resté le titre mystérieux du morceau. Autant dire que cet homme-là ne parlait déjà pas tout à fait le langage admis. 

Géniaux marginaux, inspirations divines, jupes retroussées backstage , élégances cravatées ou déchéances le garrot autour du bras, mécènes fantasques, sessions mythiques, démences, volutes et fulgurances : le jazz contient dans l’odyssée qui l’a vu naître tous les ingrédients qui font les dramaturgies bien balancées. Ici, on explorera donc ce que le jazz américain a, depuis ses origines, à nous raconter au creux de l’oreille, sous formes de mini fictions inspirées d’histoires absolument authentiques.

Amaury Chardeau est producteur de documentaires à France Culture depuis 2006, passionné de photographie (Mon œil !  diffusion France Culture été 2012, collaborateur à la revue The Eyes…) et d’histoires bancales si possible mâtinées de fiction.

Playlist : 

  • T. Monk : Everything happens to me (Album Monk Solo)
  • T. Monk : Just a gigolo
  • T. Monk : Smoke’s get in you eye - ART TATUM : Tea for two
  • BUD POWELL : Lover come back to me- T. Monk : round midnight
  • T. Monk : round midnight in progress (Album Thelonious Himself)
  • T. Monk : I'm Confessin' (That I Love You) (Album Monk Solo)
  • T. Monk : Pannonica (Album : Alone in San Francisco)
  • T. Monk : Between the devil and the deep blue sea (Album Straight, No Chaser)
  • T. Monk : Blue Monk
  • T. Monk : Monk’s dream
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......