LE DIRECT

L’âge d’or du fado : 1950-1974

58 min

Produit par Eugène Green

Réalisation : Ghislaine David

Dans les trois premières émissions de cette semaine, nous allons considérer le fado, cette expression poétique et musicale si fortement liée à l’identité portugaise. Nous allons examiner ensuite deux autres expressions européennes qui, comme le fado, lient la poésie et la musique, et qui sont, comme lui, à la fois savantes et populaires, codée et improvisées : le flamenco, et le chant baroque.

II - Interprètes et morceaux

Amália Rodrigues : Não é desgraça ser pobre – Ce n’est pas un malheur d’être pauvre

Maria Teresa de Noronha : Fado das horas – Fado des heures

Maria Teresa de Noronha : Folhas caídas – feuilles tombées

Amália Rodrigues : Estranha forma de vida – Étrange forme de vie

Amália Rodrigues : Madrugada de Alfama – Aube d’Alfama

Amália Rodrigues : Abandono – Abandon

Carlos Paredes : Em memória de uma camponesa assassinada – À la mémoire d’une paysanne assassinée

Luiz Goes : Homen só, meu irmão - Homme seul, mon frère

Luiz Goes : Poema para um menino – Poème pour un jeune garçon

Maria Teresa de Noronha : O Castanheiro – Le châtaignier

Amália Rodrigues : Gaivota – Mouette

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......