LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les chanteurs Miranda Martino, Adriano Celentano et Milva au festival Cantagiro en 1962
Épisode 5 :

Gianmaria Testa et l’Italie d’aujourd’hui

58 min
À retrouver dans l'émission

Pour cette dernière émission, entretien exceptionnel avec l'artiste Gianmaria Testa. Son oeuvre mêlant guitare et voix, marie à la perfection jazz et musique populaire, l'amènant depuis quelques décennies à se produire dans de prestigieuses salles à travers l'Europe.

Gianmaria Testa à Paris en 2006
Gianmaria Testa à Paris en 2006 Crédits : BERTRAND GUAY / AFP - AFP

Aujourd'hui pour ce dernier rendez-vous musical italien, notre format se permet une exception. Nous avons un invité, Gianmaria Testa qui, au prisme de ses chansons, nous aidera à analyser l'Italie contemporaine.

Ancien cheminot, le chanteur raconte par ses textes la réalité d'une société qui défila sous ses yeux et qu'il put discrètement observer. Dans Le Donne Nelle Stazioni sorti en 1995, il parle des "Femmes des gares", des lieux pour lui "non aseptisés", permettant de voir les rencontres et les adieux, les désespoirs et les joies qui s'y mêlent. Cette simplicité du quotidien, c'est ce qu'il tend à capter pour en restituer l'essentiel. Et s'il confie douter y être réellement parvenu, le guitariste raconte néanmoins vouloir rendre hommage aux petits moments de la vie, si nécessaires, et qui passent pourtant inaperçus : 

Ce que j'ai envie de raconter ce sont les petites merveilles et les petits désastres du quotidien, ceux que l'on vit habituellement, que tout le monde vit et qui souvent, passent plus ou moins sous nos yeux comme ça, sans qu'on ne les remarque, mais qui sont finalement des choses fondamentales de notre vie. Parce que sinon, on serait tout le temps heureux. Ou on serait tout le temps malheureux. Et on pourrait mourir très jeune.

Gianmaria Testa est fils d'agriculteurs. Pour lui, travailler la terre c'est retrouver le prolongement de ses racines. En y plongeant les mains, on s'y sent encore plus lié. C'est en étant amené à voyager qu'il reconnaît le bonheur de retrouver sa terre, ses origines. Mais c'est aussi la musique qui peut aider à retrouver ses racines. 

La musique, comme la famille et les copains, toutes les choses que l'on aime, sont des bouées de sauvetage lorsque l'on est perdus dans l'océan de la vie. Naturellement, pour moi, la musique est une bouée de sauvetage importante, presque fondamentale. Elle me permet de donner une physionomie à une émotion, aussi négative ou positive qu'elle soit. C'est presque un parcours de psychanalyse. Ça fait un peu peur, mais en sortant cela en chanson, par exemple, on peut mieux vivre avec.

Liste des musiques

  • Dentro la tasca di un qualunque mattino, Gianmaria Testa 1995
  • Le Donne Nelle Stazioni, Gianmaria Testa 1995
  • Lele, Gianmaria Testa 2011
  • Cose Che Dimentico, Fabrizio De Andrè & Cristiano De Andrè 1994
  • 3/4, Gianmaria Testa 2006
  • Per accompagnarti, Gianmaria Testa 1996

Une émission de Francesca Fossati, réalisée par Anne Depelchin, diffusée la première fois le 2 août 2013.

L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......