LE DIRECT
Portrait de Ryuichi Sakamoto à Paris

Le son pur de Ryuichi Sakamoto : "La musique n'est rien d'autre qu'un exercice de sculpture dans le temps"

59 min
À retrouver dans l'émission

Compositeur pour le cinéma, popstar avec le Yellow Magic Orchestra dans les années 80’, Ryuichi Sakamoto a fasciné aussi bien David Bowie que Brian de Palma. Les français Villeneuve, Morando et le trio Vacarme s’inscrivent dans les pas du maître de l’épure. Rencontres et live exclusif.

Portrait de Ryuichi Sakamoto à Paris
Portrait de Ryuichi Sakamoto à Paris Crédits : Matthieu Conquet

Plus il y a de mal dans le monde, plus il y a de raisons de faire des œuvres d’art. Andreï Tarkovski

Innovateur, explorateur et multi-instrumentistes (du piano aux synthétiseurs analogiques en passant par des sculptures de Bertoia), le compositeur japonais Ryûichi Sakamoto est un pionnier dans la création musicale contemporaine. Oscar de la meilleure musique de film pour Le Dernier Empereur de Bernardo Bertolucci, célébré tant avec le groupe Yellow Magic Orchestra que pour ses projets personnels, en passant par ses multiples collaborations avec David Bowie pour le film Furyo en 1983 jusqu'à la musique du film The Revenant d'Alejandro Innaritu en 2015. A l'occasion d'une série de concerts, Ryûichi Sakamoto revenait en France pour la première fois depuis la sortie de son dernier disque Async en 2017, qui selon lui, est le seul album où il a pu "se livrer à une réelle expression intime, sans réfléchir à l'aspect commercial et aux attentes du public". Rencontre inédite avec un gardien de l’épure, décrit comme un "maître du post-classicisme", musicien engagé et inspiré autant par la musique de Debussy que la poésie visuelle d'Andreï Tarkovski, pour qui la matière sonore sera toujours musicale. 

Mais dans un premier temps, live exclusif et rencontre avec le duo électro Benoît de Villeneuve et Benjamin Morando, alias Villeneuve et Morando, qui invite le groupe Vacarme (Gaspar Claus au Violoncelle, Christelle Lassort et Carla Pallone aux violons) pour la création Artificial Virgins (édité sur Sounds Like Yeah !). Les claviers et les cordes s'accordent pour jouer et dé-jouer dans les studios de France Culture, une version inédite de leur pièce en deux parties intitulée Le Désert Rouge. 

De gauche à droite : Benjamin Morando et Benoît de Villeneuve aux synthétiseurs, Christelle Lassort, Carla Pallone aux violons et Gaspar Claus au violoncelle
De gauche à droite : Benjamin Morando et Benoît de Villeneuve aux synthétiseurs, Christelle Lassort, Carla Pallone aux violons et Gaspar Claus au violoncelle Crédits : Matthieu Conquet

Programmation musicale :

  • LIVE : Le désert rouge, part 1 & 2 par Villeneuve et Morando, et le trio VACARME composé de Gaspar Claus au Violoncelle, Christelle Lassort et Carla Pallone aux violons, sur l'album Artificials Virgins (Doucement, Sounds Like Yeah !, 2018)
  • Ryûichi Sakamoto, Riot in Lagos, album B-2 Unit (Alfa, 1980)
  • Ryûichi Sakamoto, Andata, sur l'album Async (Milan, 2017)
  • Ryûichi Sakamoto, Zure, sur l'album Async (Milan, 2017)
  • Ryûichi Sakamoto, Async, sur l'album Async (Milan, 2017)
  • Ryûichi Sakamoto, Tri, sur l'album Async (Milan, 2017)
  • Archive : Andreï Tarkovski dans Les mardis du cinéma de Laurence Cossé en janvier 1986 sur France Culture
  • Ryûichi Sakamoto, Life, life, sur l'album Async (Milan, 2017)
  • Yellow Magic Orchestra, Behind The Mask (1979)
  • Alva Noto Disintegration (Ryuichi Sakamoto) Alva Noto Remodel dans l'album Async - REMODELS (Milan Music) 
  • Park Jiha, Communion, sur l'album Communion (Glitterbeat, 2018)
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......