LE DIRECT
Chavela Vargas

Les voix brisées : de Chavela Vargas à Lhasa

59 min
À retrouver dans l'émission

Deux voix, deux destinées hors du commun : la Mexicaine Chavela Vargas, légende de la chanson ranchera chère au cinema Pedro Almodovar et Lhasa de Sela, disparue en 2010. Entre ces deux chanteuses, une figure mythique : la Llorona.

Chavela Vargas
Chavela Vargas Crédits : Bodega Films

Chavela Vargas synthétise la musique folklorique mexicaine, en la dépouillant avec l'émotion la plus nue et la plus brute. François-Xavier Gomez

Chavela Vargas chanteuse hors du commun, au destin singulier, fait l’objet du documentaire manifeste Chavela Vargas de Catherine Gund et Daresha Kyi (en salles depuis le 15 novembre). Née en 1919 au Costa Rica, elle quitte sa famille très jeune pour le Mexique, chante dans les rues, se fait remarquer dans les années 40 par le couple de peintres Diego Riviera et Frida Khalo, avant de devenir une star à Mexico puis Acapulco et plus tard chez Pedro Almodovar. Elle s’habillait en homme, aurait séduit Ava Garner, bu plus de 40 000 litres de Tequila, on la croyait morte et elle aura deux, voire trois carrières avant de s’éteindre à l'âge de 93 ans. Entretien avec François-Xavier Gomez, journaliste au service monde du journal Libération,pour évoquer le parcours de la légende mexicaine, qu'il a rencontré à plusieurs reprises. 

Dans un second temps, rencontre avec Vincent Frèrebeau, fondateur du label de musique indépendant Tôt ou Tard, créé en 1996, qui connu le succès en 1997 avec la découverte de la chanteuse québécoise, d'origine mexicano-américaine Lhasa de Sela avec son album La Llorona, vendu à près de 700 000 exemplaires. Retour sur le destin d'une chanteuse bohème, qui chantait en trois langues, au répertoire multiple, qui s'est toujours revendiquée de Chavela Vargas, et disparue prématurément à l'âge de 37 ans. En plus de la réédition de ses trois albums studio, un album live inédit vient de paraître auquel s'ajoute un concert hommage à la Philharmonie de Paris le 3 décembre

Lhasa de Sela sur scène en 2005
Lhasa de Sela sur scène en 2005 Crédits : Photo of LHASA, Islington Academy, London - 09/05/2005 (Photo by Marc Broussely/ - Getty

Programmation musicale:

  • Pastille archive: Lhasa à propos de Chavela Vargas dans l'émission Eclectik, sur France Inter le 29 mars 2005
  • Pedro Almodovar, dans le documentaire Chavela Vargas, de Catherine Gund et Daresha Kyi (en salles depuis le 15 novembre)
  • Chavela Vargas, Piensa en mi
  • Chavela Vargas, Paloma Negra, sur l'album La Llorona (réédition Milan Music, 2017)
  • Chavela Vargas, Luz de Luna, bande originale du film Kika, de Pedro Almodovar (1993)
  • Chavela Vargas, En el ultimo trago, album Volver Volver (Turner Records, 1993)
  • Chavela Vargas, La Llorona, version de 1993 (Turner Records)
  • Archive: Lhasa dans l'émission Eclectik, sur France Inter le 29 mars 2005
  • Lhasa, De Cara a la Pared, album Live in Reykjavik (Tôt ou Tard, 2017)
  • Lhasa, The Lonely Spider, album Live in Reykjavik (Tôt ou Tard, 2017)
  • Archive: Yves Desrosiers sur Lhasa dans Une vie une œuvre sur France Culture, le 13 mars 2011
  • Archive: Lhasa dans l'émission Tam Tam, etc. sur France Inter le 2 janvier 2004
  • Lhasa et Arthur H, On en rit encore, version live au Trianon en 2004
  • Lhasa et Franck Monnet, Fiancés, album Les duos de Tôt ou Tard (2005)
  • Lhasa, La confession, album Live in Reykjavik (Tôt ou Tard, 2017)

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......