LE DIRECT
Marianne Faithfull en 1980

Chez Marianne Faithfull avec Etienne Daho

59 min
À retrouver dans l'émission

Le chanteuse et comédienne Marianne Faithfull nous reçoit chez elle en compagnie du chanteur français Etienne Daho pour un dialogue en musiques, au gré des vinyles et des souvenirs.

Marianne Faithfull en 1980
Marianne Faithfull en 1980 Crédits : Anwar Hussein/WireImage / Corbis - Getty

"Marianne a inventé une voix, une transgression du genre" Etienne Daho à propos de Marianne Faithfull

D'une relation musicale à une relation amicale, entre admiration et inspiration, Etienne Daho et Marianne Faithfull se connaissent depuis plusieurs années, après avoir enregistré un duo en 2003, Les liens d'Eros sur l'album Réévolution. Etienne Daho lui avait alors demandé de lire un extrait de La Vénus à la Fourrure de Léopold Von Sacher-Masoch, le grand oncle de Marianne Faithfull. En cet automne 2016, l'un et l'autre ont une actualité discographique: Pour Etienne Daho, c'est la réédition de ses albums avec inédits et captations de live et pour Marianne Faithfull la sortie de No Exit (Verycords) et un concert donné au Bataclan le vendredi 25 novembre, pour y faire entendre notamment une nouvelle chanson, écrite avec Mark Lanegan, au lendemain du 13 novembre 2015, intitulée: They Come At Night ...

Enfant de la guerre, devenue égérie du Swinging London, fiancée un temps à Mick Jagger, amie de William Burroughs et du peintre Francis Bacon, prise sous le joug de la drogue à une période, chanteuse, comédienne au cinéma et au théâtre, Marianne Faithfull est une survivante, au parcours et à la voix brisée mais brillamment grave. Pour l'occasion, Etienne Daho lui a concocté une sélection musicale, entre inédits, découvertes et souvenirs (la traduction est assurée par Pascale Fougères).

"Ma plus grande héroïne est Billie Holiday" Marianne Faithfull

Marianne Faithfull et Etienne Daho
Marianne Faithfull et Etienne Daho Crédits : Mélissa Phulpin

Programmation musicale:

  • Marianne Faithfull et Etienne Daho, Les liens d'Eros, sur l'album Réévolution (Virgin, 2003)
  • Marianne Faithfull, Give my Love to London, sur l'album du même nom (Dramatico, 2014)
  • Marianne Faithfull, Coquillages, sur le 45 Tours Coquillages si demain (Decca, 1966)
  • Smokey Robinson, My Girl has gone, 1971 (Tamla Motown)
  • Etienne Daho, Des Attractions Désastre en live, sur l'album Daho Pleyel Paris (Capitol, 2008)
  • Nico, Strip Tease, sur l'album Mister Melody, les interprètes de Serge Gainsbourg (Mercury, 2006)
  • Marianne Faithfull, The Ballad of Lucy Jordan, en live sur l'album No Exit (Verycords, 2016)
  • Carole King, It's Too Late, live au Carnegie Hall 1971, sur l'album vinyle The Carnegie Hall Concert, 1996
  • Allen Ginsberg, Put Down your cigarette Rag,sur l'album vinyle New-York Blues: Rags, Ballads et Harmonium songs (Locust Music, 2002)
  • Billie Holiday, My Man,
  • Derrick Harriott, Slave, sur l'album vinyle Slave/ The Loser (Crystal D, 2006)
  • Duggie Fields, « Stupid Man » (choisie par erreur - Etienne Daho avait choisi au départ Be Do Bee Do Bop)
  • Johnny Cash et Bob Dylan, Just A Closer Walk, sur l'album Land of the free, Home of the Brave (Columbia, 1969)
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......