LE DIRECT

Science et guerre : un pacte indéfectible ?

56 min
À retrouver dans l'émission

Pourquoi l’image dominante est-elle celle d’une science qui n’a rien à voir avec le monde social, et notamment avec la guerre ? Pourquoi dit-on qu’elle en est même l’antithèse ? Pourquoi cet aveuglement ? Est-il ancien ou récent ?

Les productions de science et de techniques sont beaucoup plus mélangées qu’on ne le dit ordinairement. Aujourd’hui la science est techno-science. Car n’est-elle pas, avant tout, production de dispositifs, de systèmes, d’instruments, de techniques, antérieurement ou en parallèle avec une quelconque production de savoir ? La très grosse majorité des pratiques de science et de techno-science, aujourd’hui, vise des savoirs incarnés dans des objets.

A partir de certaines affirmations : « La science sert, peut servir à produire des armes et des gadgets militaires de série et à en trouver l’usage. » « Les militaires aident à faire advenir les inventions scientifiques en productions de masse. » « La science peut servir à mieux gérer la guerre, à en améliorer l’art et la manière, à la rendre plus ‘efficace’ et meurtrière » ce rendez-vous de Continent Sciences , est consacré à restituer les relations qu’ont, depuis Galilée, entretenues les sciences et l’art de la guerre.

Avec Dominique Pestre , historien des sciences.

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......