LE DIRECT

Les éoliennes offshore : de l'utopie verte à l'écologie de marché?

42 min
À retrouver dans l'émission

Don Quichotte n’est pas au bout de ses peines: l’ingénieux Hidalgo va devoir convaincre son écuyer et son vieux cheval de porter le combat en mer.

Pour l’instant, en 2011, il ne s’agit encore que d’une hallucination car l’appel d’offres pour l’éolien offshore vient à peine d’être lancé : un investissement de 10 milliards d’euros de la part de l'Etat qui nous promet 600 turbines, puis le double, quelque part entre la Baie de Somme et la Loire-Atlantique.

C’est que la France s’est fait une promesse à elle-même, lors du Grenelle de l’Environnement : 23% de notre énergie sera renouvelable en 2020… On est à 9 ans de l’échéance et pas une turbine n’est encore sortie de l’eau.

De gros industriels sont évidemment sur les rangs; aujourd’hui produire de l’électricité à partir du vent, ce n’est plus un acte militant mais une activité industrielle comme une autre.

Discussion avec Nicolas Wolff, directeur régional de Vestas France, Nacima Baron-Yellès, géographe et Christophe Le Visage, consultant indépendant des stratégies maritimes et littorales.

Christophe LE VISAGE, Nacima BARON et Nicolas WOLFF
Christophe LE VISAGE, Nacima BARON et Nicolas WOLFF Crédits : Romain de Becdelièvre - Radio France
Christophe LE VISAGE, Nacima BARON et Nicolas WOLFF Romain de Becdelièvre © Radio France
Intervenants
  • Directeur régional de Vestas France
  • ingénieur
  • géographe, professeure à l'université Paris Est Marne La Vallée, chercheuse au labo « Ville, mobilité, transport » de l'École des Ponts ParisTech (ENPC)
L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......