LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Porcoville
Épisode 34 :

Porcoville

58 min
À retrouver dans l'émission

L'action se déroule dans un futur très lointain où le monde n'est plus structuré par des frontières.

Porcoville
Porcoville

Porcoville est née du temps et de l'abandon. Il ne reste que peu d'écrivains. La religion, les images ont tout pris. Tout pris du manque ou de l'envie de quelque chose d'autre, quelque chose d'autre, quelque chose... On dit que sous les parquets, dans les vieilles maisons, se cachent de vieux écrits. Dans ces ouvrages, sur les pages brûlées, on lit les mots : tempêtes, neige, forêt, matin.

L'action se déroule dans un futur très lointain où le monde n'est plus structuré par des frontières. Le lieu de l'action n'est donc pas géographiquement situé. L'espace de référence est Porcoville, une mégalopole représentative de la réalité occidentale contemporaine de cette époque futuriste. 

Pénurie énergétique et bouleversement climatique ont lancé le compte à rebours de l’extinction définitive de ce territoire. C'est aux côté de LÉO _assisté de son intelligence artificielle, LOUIS _ que nous découvrons cette réalité d'un millénaire lointain et inconnu. Abattu et rempli de léthargie, LÉO tente de survivre au sein d'une organisation sociale où « la mémoire » a été prise en charge par l'informatique, et où « l'imaginaire » s'est perdu peu à peu.

Malgré tout LÉO se souvient, ou plutôt il imagine des souvenirs... Porcoville est au croisement de plusieurs registres sonores, dont il se joue et profite, comme autant d'inspiration que l'espace sonore contemporain compose : montage sonore cinématographique, sound design, musique concrète, composition musicale électroacoustique, archives documentaires internet et mise en scène radiophonique.Une course effrénée, qui prend ses appuis sur le genre Noir et la Science-Fiction.

Eren a longtemps travaillé à rendre en image l’atmosphère écologique et psychique polluée de l'univers, aussi longtemps que Gilles et moi même avons tenté de le préciser dans le champs du sonore.

De Tony Hayère et Gilles Mardirossian

Avec : Arnold Bugnet, Tony Hayère, Justine Wojtyniak

Musique : Tony Hayère et Gilles Mardirossian

Rediffusion de l'émission du 03/09/2015

L'équipe
Production
Coordination
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......