LE DIRECT
Alan Moore
Épisode :

Mille fois tout

59 min
À retrouver dans l'émission

A la recherche de mondes parallèles.

Alan Moore
Alan Moore Crédits : Raphael Levy / DR

À chaque nuit, son (ou ses) rêve(s). Au réveil, le souvenir s’évapore et on n’en retient que quelques bribes. Par exemple : “la vie, c’est à la fois trois fois rien et mille fois tout.” Ces mots semblaient prononcés par une créature étrange dont il était impossible de deviner de quelle galaxie elle provenait. En attendant de saisir ce qu’ils pouvaient bien signifier, il semblait incontestable qu’ils étaient articulés avec justesse. 

Dans un premier temps, nous nous sommes occupés de trois fois rien – donc de la vie dans son allant, ses petits riens, ses étincelles comme des éclairs ponctuels, ses inquiétudes discrètes, ses finesses dans l’art de la comédie ou dans l’art tout court, celui de la peinture ou de la poésie… Dossier toujours ouvert. Aujourd’hui, c’est le moment de passer au second mouvement, mille fois tout, ce qui est peut-être au fond la même chose, mais traité différemment – encore faut-il s’entendre sur les mots.

Philip K. Dick
Philip K. Dick Crédits : Christian Rosset / DR

Alors, mille fois tout ? Passer de longues années au crépuscule de sa vie à tenter de matérialiser, en noircissant des milliers de pages, ce qui s’agite dans notre tête (Philip K. Dick). Donner vie par l’écriture à celles et à ceux qui passent ou auraient pu passer dans le champ de notre regard : les vivants comme les morts, dans ce terrain vague qui est aussi bien le monde (Alan Moore). Que l’on explore les confins de l’univers ou que l’on se concentre sur un petit quartier de banlieue déshéritée, une vie entière ne suffirait pas à noter la complexité de ce que nous percevons – ou imaginons. L’hypothèse des univers multiples ou multivers et l’ivresse de la vérité nous entraîne, en compagnie d’Aurélien Barrau, sur le chemin des multirêves (pour reprendre un titre de Jean-Philippe Cazier) : là où les âmes errantes cherchent une indication pour se perdre et fort heureusement y arrivent parfois. Mille fois tout est un tressage d’histoires autour de ces thèmes – à la recherche de quelque chose d’autre : une altérité radicale ; ou tout simplement nous-mêmes, métamorphosés. 

"Univers multiples et trous noirs"
"Univers multiples et trous noirs" Crédits : Christian Rosset / DR

Avec 

Aurélien Barrau, professeur à l'université Joseph Fourier (Grenoble), laboratoire de Physique Subatomique et de Cosmologie (Des univers multiples, Au cœur des trous noirs, De la vérité dans les sciences, aux éditions Dunod), philosophe (Chaos multiples, Galilée).

Hélène Collon, traductrice littéraire, auteure de Regards sur Philip K. Dick (Encrage, Les Belles Lettres), éditrice de l’intégrale révisée des nouvelles de Dick (Denoël), traductrice de son premier roman inédit et de L’Exégèse (Éditions j’ai lu, collection Nouveaux Millénaires).

Jérôme Schmidt, éditeur (aux Éditions Inculte où parait Jérusalem d’Alan Moore traduit par Claro) et documentariste (Dans la tête d’Alan Moore, Arte 2017).

Et les voix d’Alan Moore et de Philip K. Dick.

Musiques et partition sonore Christian Rosset. 

Citations Se la mia morte brami & Languisce al fin (Carlo Gesualdo), Hoquetus David (Guillaume de Machaut), Far Wells, Mill Valley (Charles Mingus), Nesciens mater (Jean Mouton), Viderunt Omnes (Perotin). 

Production Christian Rosset

Réalisation Gaël Gillon

Mixage Éric Boisset

Pour en savoir plus sur Alan Moore : 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

La vidéo entière est juste ici

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......