LE DIRECT
Empreintes sonores

Empreintes sonores

1h
À retrouver dans l'émission

La vibration du son organise la matière, créé des images. Un haut parleur placé sur une plaque de métal, un bac rempli d'eau à côté, un miroir éclairé. Cette installation produit une série d'images qui s'animent au fil des sons diffusés, comme des empreintes sonores

Empreintes sonores
Empreintes sonores Crédits : Isabelle Sordage

D'Isabelle Sordage et Gaël Gillon

Prise de son : Marc Garvenes

Mixage : Manuel Couturier

J’ai écouté les sons traverser les matières en pleine masse, faire trembler les murs et l’espace immobile, briser les verres, tournoyer dans les nefs, je les ai vus devenir des souffles dans les cavités et balayer les flammes. Je les ai vus disparaitre ou se dissiper comme des ombres, devenir des trames et tisser des paysages étranges et délicats. Je les ai vus devenir musique, sculpture et dessin. (…)

Aujourd’hui je prépare des empreintes sonores. J’ai posé un haut parleur sur une plaque de métal, à côté un bac que j’ai rempli d’eau et au fond duquel j’ai placé un miroir. J’y diffuse un son de basse fréquence et de faible intensité. J’observe l’eau qui reste apparemment immobile. Pourtant lorsque j’éclaire le miroir, une projection se produit au dessus de moi ; là, apparaissent des lignes lumineuses. Je les observe s’organiser en lignes parallèles plus ou moins évasées, plus ou moins régulières, se répéter sur toute la surface, puis s’entrecroiser en petits quadrillages lorsque j’augmente l’intensité du son. J’entends quelques impacts sur la plaque de métal, mais la plupart des sons restent presque inaudibles. Je peux juste les regarder.

Parfois des lignes s’agencent suivant un réseau de structures cellulaires, lentement mobile, ou se figent dans un alignement de losanges, dans une succession de petits points régulièrement espacés, telle une structure atomique.

L’onde sonore tisse littéralement des trames dans la matière qu’elle traverse. Pour saisir ces sons, je place une feuille photosensible face à la projection lumineuse. Je réalise ainsi des empreintes sonores.

Je décide d’envoyer à des amis artistes quelques-unes de ces empreintes. Je choisis les lignes parallèles correspondant à un son de basse fréquence, doux et d’intensité légère, et puis les quadrillages beaucoup plus forts et présents. Bien sûr, aucun des artistes n'a connaissance des sons qui ont produit ces motifs. Je leur demande alors de les imaginer ou de formuler une réponse à ces images.

L’information visuelle serait-elle suffisante pour susciter dans leur corps une résonance physique motrice, auditive ou émotive ? Vont-ils ressentir la présence de l’eau, sa masse, le métal conducteur, les basses fréquences et l’intensité de certaines d’entre elles ? Ou porteront-ils leur attention à l’immatérielle beauté de ces sons parfois inaudibles ?

Empreintes sonores
Empreintes sonores Crédits : Isabelle Sordage

Je leur écris :

Chers amis,

Cette proposition fait suite au travail sensible que nous partageons dans l’écoute. Je vous demanderai, si vous l’acceptez, d’interpréter ces images résultant d’une diffusion sonore ; elles sont ce que j’appelle des empreintes sonores.

Comme vous le savez, l’espace ne s’adresse pas seulement à nos yeux, et probablement regarderez-vous ces images à la manière dont votre corps entier se met à l’écoute du monde.

Je présenterai vos productions comme un dialogue autour de l’art qui nous informera sur les diverses manifestations de la pensée, de l’empathie et de l’imaginaire, mais également sur la façon dont un artiste fait ses choix et met en route un processus de création.

Avec la participation de Carol Robinson (compositrice), Luc Kerléo (plasticien), Neal Beggs (plasticien), Renaud Le Dantec ( musicien), Eléonore Bak (artiste chercheuse associée Cresson ENSA), Edmond Baudoin (auteur de bande dessinée et illustrateur), Jacques Pourcher (peintre), Eliane Radigue (compositrice)

A ECOUTER | Le corps antenne d'Isabelle Sordage et Gaël Gillon

A ECOUTER | Paysages Purs d'Isabelle Sordage et Gaël Gillon

Chroniques

L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......