LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Pétrel de Barau

Le making-off de la reconstitution du congrès des faux chercheurs en sonorités disparues

1h
À retrouver dans l'émission

Une plongée dans les coulisses de l'Université, pour un état des lieux de la recherche aujourd'hui.

Pétrel de Barau
Pétrel de Barau Crédits : Martin Riethmuller

*Pour une meilleure immersion dans les arrière-pensées des participants du congrès, certains passages de ce programme sont enregistrés en binaural. Pour pouvoir en apprécier les bénéfices, une écoute au casque est recommandée.
*

Par David Christoffel, réalisation Angélique Tibau
Prises de son et mixage : Bernard Lagnel

On a entendu quelque chose. On nous demande de décrire. Il y a eu à peine deux événements, on a déjà des problèmes de soumission, de résistance, de l'importance des humanités et de ne pas faire n'importe quoi au prétexte de les vulgariser. La tentation est grande, le danger est partout, le jeu ne sera plus jamais ce qu'il était. Pour assurer cette exigence tragique de nouveauté à l'ordre du savoir, il ne pouvait être question de traiter des sonorités actuelles. C'est pourquoi l'objet d'étude choisi doit repartir de points d'origine dépouillée de toute duperie d'identification quelconque. Mais ce n'est pas parce que les chercheurs de sonorités disparues ne peuvent être de vrais chercheurs que cela les empêche de se réunir en congrès. Cela témoigne d'un état de la recherche en prise avec l'époque. Les congrès de faux chercheurs sont répandus et variés. Il n'y a pas matière à parodie consistante ou essai de parodie sous forme de reconstitution qui ne se dirait pas parodique pour, le disant juste en l'air, faire autrement le jeu de la parodie. C'est donc en vertu de l'état de la recherche, à cause de l'exigence de nouveauté imposée par le grand bazar vulgarisateur et de la formidable gravité de la situation dans laquelle cela a mis notre époque, qu'il n'a pas été possible de faire une parodie, mais simplement le making-off de la reconstitution du congrès des faux chercheurs en sonorités disparues.

Avec, par ordre d'apparition : Guillaume Loizillon, Jean-François Guennoc, Arnaud Pasquet, Olivier Fournout, Claude Ntambwe, Myriam Ziouche, Laurence Malonda, Aurélien Hamard-Padis, Aymeric Peixoto, Victorien Uvenard, Stéphanie Cocuau, Astawabi Dembele, Charlène Ducrocq, David Christoffel, Lucie Wladyszewski, Cindy Roulin, Elliot Gualdi, Marie Mouslouhouddine, Gabriele Stera et Léa Louise Moreau

Natural History, Birds - Petrel beak
Natural History, Birds - Petrel beak

En partenariat avec le Service Culture de l'Université Paris-Diderot et le Département Musique de l'Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis.

Ecoutez le montage alternatif de Marie Mouslouhouddine :

Écouter
7 min
Création de Marie Mouslouhouddine
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......