LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Leïla Menchari

Leïla Menchari, dessinez-moi vos rêves

59 min
À retrouver dans l'émission

Un documentaire de Yorgos Archimandritis

Leïla Menchari
Leïla Menchari Crédits : Carole Bellaïche

L’art de Leïla Menchari, écrit Michel Tournier, consiste à transposer dans la profusion des objets exposés cette chaleureuse cohue des souks. Il y a de la générosité et même de l'amitié dans ces ensembles d'une élégance pourtant raffinée.

Née en 1927 à Tunis, Leïla est la fille d’Abderrahman Menchari appartenant à ces grandes familles d’agriculteurs descendant du mont Menchar, et de Habiba Ben Djellab, petite fille du dernier Sultan de Touggourt et première femme tunisienne à enlever le voile et à donner des conférences pour l’amélioration de la condition féminine dans le Monde Musulman.  

Diplômée des Beaux-Arts de Tunis et de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, elle est accueillie, à la suite d’un concours, en Espagne, dans la résidence des peintres paysagistes à Ségovia, ce qui alimente sa culture ainsi que ses voyages d’études en Italie et autour du bassin Méditerranéen. Par ailleurs, sa passion pour les étoffes, son goût pour les accessoires et son amitié pour Azzedine Alaia lui font côtoyer le milieu de la Haute Couture à Paris où Guy Laroche l’engage comme mannequin à sa sortie des Beaux-Arts. 

Sa rencontre avec Annie Beaumel chez Hermès décide de son orientation professionnelle. Elle sera son assistante et sa première dessinatrice avant d’être nommée par Jean-Louis Dumas, en 1978, à la tête de la décoration chez Hermès où, jusqu’en 2013, elle présentera quatre décors par an dans les vitrines de la prestigieuse maison, dans une synthèse harmonieuse de l’art et de l’artisanat, de l’Orient et de l’Occident. La Tunisie, qui a toujours été son port d’attache et le tremplin de ses élans créatifs, éclairera toujours les visions qu’elle transmet dans ses vitrines. 

Quand j’ai écrit mon roman sur les Rois Mages, écrit Michel Tournier, j’ai compris que Leïla Menchari enrichissait mon univers imaginaire selon deux sources. En Tunisie, elle est l’âme d’un jardin magique dont les essences tropicales déferlent sur la plage. A Paris sa fonction chez Hermès, l’entoure d’objets rutilants et odorants : l’or, l’encens et la myrrhe, bien sûr, mais aussi le cuir, la soie et le cachemire. Leila ou la Reine Mage… 

Crédits : Benoît Teillet

Dans ce Creation on air, la décoratrice au destin fabuleux ouvre pour nous les portes de son imaginaire et nous dévoile les sources de son inspiration : son témoignage intime se déploie sans un univers de sons, de textes et de mélodies, comme la partition d’un art de vivre intemporel, une ode à l’élégance, au raffinement, à la beauté.

Prise de son : Laurent Lucas et Pierrick Charles
Mixage : Alain Joubert
Réalisation : Annabelle Brouard

Textes : 

Michel Tournier :
- Préface du livre Contes nomades de Leïla Menchari (1999)
- Lili ou l'initiation parfumée, livre réalisé dans le cadre du lancement du parfum Un Jardin en Méditerranée (2002)

Gaston Bachelard :
La poétique de la rêverie, PUF, Paris, 1960

Bibliographie

Leïla Menchari, la Reine MageCoédition Actes sud, 2017

Les Vitrines Hermès : Contes nomadesImprimerie nationale, 1999

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......